Subscribe

2011, année de la France dans le Minnesota

Le 7 février dernier, le Minnesota International Center (MIC) a lancé l’Année de la France dans l’Etat. L’occasion de relancer les relations économiques avec le Vieux Continent, mais aussi de faire découvrir des spécialités hexagonales aux Américains du Midwest.

Depuis de nombreuses années, le Minnesota international center (Mic), organisation à but non lucratif basée à Minneapolis, met en valeur un pays. 2011 sera donc l’Année de la France. L’occasion de revenir sur un peu d’histoire, comme l’explique Carol Engebretson Byrne, la présidente du MIC, qui évoque les influences tricolores de l’Etat. “ Notre devise «L’Etoile du nord» est en français dans le texte, comme le nom de notre capitale, Saint-Paul ”, rappelle-t-elle.

Une façon aussi de célébrer les 20 ans du jumelage entre Minneapolis et la ville de Tours, chef-lieu de l’Indre-et-Loire, mais aussi l’anniversaire du programme d’immersion en français d’Edina, une école de la banlieue de la Mill City. Mais si le passé explique les liens entre l’Hexagone et la Terre aux 10 000 lacs, c’est bien vers le futur que tous les partenaires de cet événement regardent.

Orienter les projecteurs sur Minneapolis

En ligne de mire, le domaine économique. “En terme de partenariats avec la région, la France se situe à la 14ème position. On est loin du compte”, regrette Sébastien Tavenas, qui dirige la Chambre de commerce franco-américaine de Minneapolis depuis août 2010. “La ville souffre d’un vrai déficit d’image alors qu’il y a un potentiel d’avenir ici : le taux de chômage est inférieur à la moyenne nationale, le côut de la vie est moins cher que dans d’autres Etats, et le tissus des PME est très développé”, insiste-t-il.

Un premier atelier “Comment faire des affaires avec la France” a d’ailleurs eu lieu le 8 février dernier, et sera réitéré le 12 mai prochain. Objectif: redémarrer le business transatlantique, réaliser des partenariats commerciaux, mais aussi permettre aux acteurs économiques du pays de placer Minneapolis sur une carte. Ce même week-end, toutes les chambres de commerce franco-américaines des Etats-Unis, du Canada et du Mexique se retrouveront en effet ici pour leur colloque annuel.

L’aspect culturel ne sera pas laissé de côté puisque le Minneapolis Institute of Arts (MIA) accueillera une exposition prêtée par le Musée des Beaux-Arts de Dijon et d’autres événements comme le Bastille Day le 14 juillet, qui seront organisés par l’Alliance Française. Enfin, le mois de septembre verra enfin l’ouverture de la Pierre-Bottineau French Immersion School, toujours dans la plus grande ville de l’Etat.

Pour plus d’informations:

Le programme est  à retrouver ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related