Subscribe

A l’approche de son 130e anniversaire Lady Liberty s’expose en France

une exposition (visible jusqu’au 11 septembre 2016) dans le cadre du festival Les Rencontres de la photographie à Arles, dans le sud de la France.

A travers une série de clichés en noir et blanc, quelques dessins et des peintures, l’exposition retrace la naissance de la Dame de cuivre. “Ces images racontent vingt années d’un projet démesuré et utopique traversé et marqué par les plus grands enjeux politiques, sociaux, architecturaux et esthétiques de leur temps”, commente Luce Lebart, commissaire de l’exposition au Musée départemental Arles Antique.

Statue Liberté 01

©Musée Bartholdi, Colmar/Reproduction Christian Kempf

Neuf années furent nécessaires à l’atelier Gaget, Gauthier & Cie de Paris pour terminer la statue pensée et conçue par le sculpteur Frédéric Auguste Bartholdi. Cinq mois furent ensuite requis pour transporter les 350 pièces de la statue vers New York, puis quatre mois pour assembler Lady Liberty sur son piédestal. 46,5 mètres de haut : c’est alors la statue de cuivre la plus haute du monde.

Symbole de l’amitié franco-américaine, cadeau de la France pour célébrer le centenaire de la Déclaration d’indépendance des Etats-Unis, la Statue est inaugurée en grande pompe le 28 octobre 1886.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related