Subscribe

À Opia, les supporters des bleus n’en perdent pas une miette

Les fans de football se sont retrouvés à Opia à l’occasion du premier match de l’équipe de France joué contre l’Uruguay vendredi dernier. Au cœur de Manhattan, le restaurant français Opia est devenu, le temps d’un match, le lieu idéal pour soutenir les Bleus.

Ballons, maillots, et cotillons tricolores, tout y était pour nous faire vivre le match derrière les joueurs de l’équipe de France qui se lançaient le 11 juin dans l’aventure de la Coupe du monde. Les supporters installés à Opia à l’heure du déjeuner y croient. Les yeux rivés sur les écrans géants installés pour le match, ils prennent à peine le temps d’avaler une bouchée pour ne pas en perdre une miette. À chaque occasion de but, ils se lèvent, crient, les drapeaux français sont fièrement agités. Et oui, on peut retrouver l’engouement du foot à la française à New York. Bien que le match ait été entamé avec beaucoup d’énergie autant dans la salle du restaurant que sur la pelouse sud-africaine, cela n’a malheureusement pas suffi aux Bleus pour s’imposer. Match nul, la France arrache un point et continue sa route… À suivre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related