Subscribe

Accueil New York : rencontre avec des francophones autour d’un café

L’association Accueil New York (ANY) est au service des Français expatriés dans la ville depuis près de vingt-cinq ans. Son but : aider les nouveaux arrivants à s’intégrer rapidement et offrir l’occasion de créer des liens. Chaque mois, des “cafés” sont organisés dans différents quartiers de New York, pour permettre aux francophones d’entrer en contact. France-Amérique a participé à l’un d’eux dans l’Upper West Side et vous raconte.

10 heures, dans un grand appartement de la 98e rue. La sonnette retentit régulièrement. Ce jour-là, 25 personnes sont attendues chez Gilian, Ecossaise d’origine, mariée à un Français et arrivée à New York en août dernier. C’est elle qui s’occupe d’offrir le thé et le café. Le courriel qui annonçait à la dernière minute aux inscrits l’adresse où se déroulerait la réunion , prévenait : “c’est un potluck”. Chacun apporte un petit quelque chose, à condition que cela se mange avec les doigts.

Les personnes qui ont répondu à l’appel sont toutes des femmes. Joëlle Larroche, membre d’ANY et responsable du quartier de l’Upper West Side pour l’association explique que, souvent, ce sont les épouses d’expatriés ayant mis leur carrière entre parenthèses qui participent aux événements en journée. Cela dit, “pour les couples, nous organisons des happy hours et des brunchs le week-end”. L’association est ouverte à tous, Français et non Français. “Il suffit d’être francophone” indique Joëlle. Pour elle, il y a quelque chose de commun aux Français qui viennent vivre à New York : “Ce sont des gens intéressants, ouverts, cultivés et aventureux. C’est très agréable de les côtoyer”.

Très vite, les invitées prennent leurs marques et les conversations naissent entre des personnes qui viennent de se rencontrer. Un tour de table fera découvrir à chacune ce que fait l’autre à New York. Effectivement, la plupart des membres de l’ANY présentes ce jour-là ont suivi un mari ayant décroché un poste sur la côte Est. Mais pas toutes. Claire, par exemple a monté une société d’e-commerce dans le secteur du luxe, implantée dans plusieurs pays. Elle a donc pu venir travailler aux Etats-Unis, où sa société est également présente. “Nous allons bientôt demander la green card. Deux de mes enfants sont au Lycée Français, et les deux plus jeunes à l’école américaine. Nous verrons bien où tout cela nous mènera. Si nos enfants faisaient le choix d’étudier ici, et nous de rentrer, nous ne les empêcherions pas de rester. Cette ville est pleine d’énergie, il y a beaucoup à y apprendre.”

Une permanence tous les jeudis matins au consulat

Céline a commencé dans l’association comme simple membre il y a maintenant trois ans. Elle s’occupe aujourd’hui de l’Age d’or, la partie de l’association dédiée aux seniors. L’aide reçue par les nouveaux adhérents à leur arrivée à New York pousse la plupart d’entre eux à s’investir, proposer des animations et participer aux permanences du jeudi matin au consulat. “Pendant cette permanence, nous accueillons les nouveaux arrivants, nous les aiguillons. Nous informons également les Français de passage qui pensent s’installer à New York”, affirme Céline. “Faire partie de l’ANY m’a permis de faire énormément de rencontres et de m’intéresser à des choses nouvelles. Je participe à l’atelier Ikebana, c’est-à-dire à la création de compositions florales japonaises. Les activités sont très diverses. Sport, culture, sorties, networking, activités ponctuelles ou régulières. Il y en a pour tous les goûts !” poursuit-elle.

Après avoir adhéré, ($50 l’année, à partir de septembre, avec en prime le guide de l’ANY, qui est devenu une référence pour les expatriés) chaque membre peut consulter sur le site de l’association le planning des activités. Certaines d’entre elles sont gratuites, d’autres exigent une petite participation.

Laurence Stip, présidente de l’association, explique que l’entraide est la philosphie de l’ANY. “Il est très important d’aider les gens pour qu’ils ne se sentent pas isolés. Notre intervention permet aux expatriés de s’intégrer plus rapidement”. Avec 500 membres, ANY est la plus importante association française à New York. Elle fait partie d’un réseau international ; il existe également des “Accueils” à Shangaï ou São Paulo.

Plus d’informations : Adhésion : $50 par an – accès aux activités et au guide ANY (vendu $20 pour les non adhérents au consulat et sur le site). Réception d’une newsletter hebdomadaire avec les activités proposées. Permanences les jeudis, de 9h30 à 12h30 au Consulat Général de France – 934 Fifth Avenue, New York, NY 10021.

Site : www.accueilnewyork.org

  • Bonjour je suis un jeune Burkinabé je parle français j’aimerai faire partir d,une association francophone je ses pas ci je serais la bienvenue ce vous

  • Je m appelle Pascal originaire du Burkina Faso :une anciene colonie francaise. je suis naturalise americain. je desire faire des rencontres avec les Francais afin d apporter ma petite pierre a l association.

  • Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Related