Subscribe

Amazon intimide Hachette en pleine renégociation de contrat

Le groupe américain de commerce en ligne Amazon fait pression sur Hachette Book Group, filiale du groupe français Lagardère, en retardant notamment la livraison de ses livres dans le cadre de la renégociation de leur contrat, affirme samedi le New York Times.

Amazon et Hachette sont en train de négocier actuellement le renouvellement de leur contrat commercial. Le distributeur en ligne, selon le NYT, veut obtenir de meilleures conditions. Pour ce faire Amazon emploierait depuis des mois des tactiques variées pour détourner les clients vers d’autres auteurs et éditeurs, affirme le journal. Les délais de livraison et frais ont ainsi augmenté. “Amazon conserve ses stocks à des niveaux minimum et réapprovisionne lentement certains livres d’Hachette, causant des délais de disponibilité de 2 à 4 semaines pour des raisons qui lui sont propres”, a indiqué par courriel une porte-parole de l’éditeur. “Nous travaillons pour parvenir à un accord et encourageons Amazon à offrir les livres d’Hachette dans des délais normaux”, a-t-elle ajouté tout en soulignant que Hachette ne commentait pas les négociations en cours.

L’éditeur raconte avoir reçu plusieurs demandes sur le fait que beaucoup de ses livres sont actuellement en rupture de stock ou avec des délais de livraisons relativement longs sur le site d’Amazon alors même qu’ils sont disponibles immédiatement sur d’autres sites et magasins. L’allongement des délais de livraison affecte essentiellement les anciennes publications et un petit nombre de nouveautés, indique Hachette. Amazon n’a pas répondu aux sollicitations de l’AFP.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related