Subscribe

Ban Ki-moon demande un accord contraignant sur le climat au sommet de Copenhague

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a mis la barre haut et insisté sur un accord global “contraignant” lors du sommet de Copenhague en décembre sur le climat, dans un entretien paru dimanche dans un quotidien grec.

“Nous allons faire tout notre possible pour aboutir à un traité efficace (…) et contraignant; on ne veut pas le reporter”, a indiqué M. Ban au quotidien Kathimerini, trois jours avant sa visite officielle en Grèce, les 4 et 5 novembre.

“Si, pour quelque raison que ce soit, cela s’avère impossible, il y aura un accord politique qui nous conduira à de nouvelles négociations après le sommet de Copenhague. Mais il faut mettre la barre haut et ne pas réduire nos ambitions”, a-t-il ajouté.

Mercredi, le secrétaire exécutif de la Convention climat des Nations unies, Yvo de Boer, a indiqué qu’il serait “physiquement impossible” de finaliser tous les détails d’un traité à Copenhague mais que le sommet devra permettre d’aboutir à un accord “sur l’essentiel” et “finaliser les détails en 2010”.

Le Premier ministre danois Lars Loekke Rasmussen a aussi reconnu qu’il ne croyait pas dans l’adoption d’un accord global juridiquement contraignant.

La communauté internationale doit sceller en décembre à Copenhague un nouvel accord de lutte contre le changement climatique qui doit entrer en vigueur en 2013 après l’expiration du protocole de Kyoto.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related