Subscribe

Cinq vétérans décorés de la Légion d’honneur en Louisiane

Le Consul général de France de La Nouvelle-Orléans Olivier Brochenin a décerné la Légion d’honneur à cinq vétérans américains de la Seconde Guerre mondiale lors de la soirée du 14 juillet dédiée à l’amitié franco-américaine, au New Orleans Museum of Art (NOMA).

A La Nouvelle-Orléans, on a profité du 14 juillet pour célèbrer les héros de l’amitié franco-américaine. Le consul général de France, Olivier Brochemin, a décoré de la Légion d’honneur cinq vétérans louisianais de la Seconde Guerre mondiale. Cette décoration est la marque d’une profonde reconnaissance envers Ivan J. Breaux , William Haar, Frank H. Walk , Richard M. Whaley et le lieutenant John Copes, des hommes qui ont contribué à la libération de la France :

Le lieutenant John Copes (Baton Rouge) est arrivé au Havre en 1944 avant d’être assigné en Alsace. Il a combattu durant la bataille du Rhin en 1945. Blessé en Allemagne, il est rapatrié en mars aux États-Unis. Il a reçu plusieurs décorations américaines pour son service dont la Purple Heart, la Bronze Star et la World War II Victory Medal.

L’ancien pilote Richard M. Whaley (Lafayette) a servi de 1944 à 1945 en France. Il a combattu à Valenciennes et en Belgique en février 1945. Ses missions se sont étendues des Ardennes, du Rhin à l’Europe Centrale. Il a été décoré de l’European-Middle East Service Medal, de l’Air Medal et de la Distinguished Flying Cross.

Frank H. Walk (La Nouvelle-Orléans) était présent lors du débarquement du 6 juin 1944 en Normandie. À 23 ans, il a pris la direction d’opérations à partir d’un bunker capturé aux Allemands, ce qui lui a valu d’être promu lieutenant-colonel. Il a été récompensé en 2002 par la médaille de l’Ordre de la libération et d’un titre de reconnaissance de la part du ministre de la Défense français.

William Haar (Metairie) est arrivé en France le 16 juin. Il a combattu en Normandie et dans le nord de la France jusqu’en décembre 1943. Il a été blessé à Brest en août 1944. M. Haar est décoré de l’European-African-Middle Eastern Theatre of Operation Medal, la Good Conduct Me

dal, le Purple Heart et la World War II Victory Medal.

C’est en tant que mécanicien aéronautique qu’Ivan J. Breaux (Kaplan) a servi dans les forces aériennes américaines en France. D’octobre 1944 à avril 1945, il a inspecté, réparé et entretenu les avions, les parachutes et autres équipements à Beaumont-sur-Oise. Il a reçu les récompenses suivantes

: Air Me

dal, Goog Conduct Medal, Unit Citation et l’European-African-Middle Eastern Campaign Medal.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related