Subscribe

Des bancs de Stanford au tapis rouge de Cannes

À la fois documentariste et francophile, Emile Bokaer est l’un des deux gagnants américains du concours « From College to Cannes » qui permet à 21 étudiants dans le monde d’assister au prestigieux Festival de Cannes tous frais payés.

Emile a beau porter le français jusque dans son prénom, il n’a appris la langue que sur le tard, et par ses propres moyens. « Mon père est tunisien, mais on ne parlait pas vraiment français à la maison, explique-t-il. J’ai dû apprendre tout seul à l’âge de 20 ans, avec des livres. » Depuis, le jeune Américain s’est rendu trois fois en France et n’a cessé de s’intéresser à la culture du pays. Pour cet étudiant en master de documentaire à l’Université de Stanford, le concours « From college to Cannes » semblait donc parfaitement adapté. L’initiative sponsorisée par le consulat de France à San Francisco, la French American Cultural Society (FACS) et la San Francisco Film Society permet en effet à un étudiant de la région de San Francisco, témoignant à la fois d’un attachement à la culture française et d’un fort intérêt pour le cinéma, d’assister au Festival de Cannes pendant neuf jours. L’aspirant réalisateur, qui a déjà quatre courts-métrages documentaires à son actif, espère mettre ce séjour à profit pour nouer des contacts avec des professionnels du cinéma. L’autre gagnante américaine est Kelsi Tyler, une étudiante en littérature de l’université du Texas à Austin, qui s’est illustrée par la qualité de sa critique du film de Rachid Bouchareb Little Senegal.

Le documentaire d’Emile Bokaer Looking back, sur le photographe sans-abri Albert Lewis, est visible sur le site du festival Media that matters

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Pierre-François MourierPierre-François Mourier Un littéraire, ancien conseiller pour l'éducation et la culture de Jacques Chirac, fait son entrée en diplomatie. Rencontre avec Pierre-François Mourier, le nouveau Consul général de […] Posted in Education
  • Adieux à un grand ami de San FranciscoAdieux à un grand ami de San Francisco Henri Monjauze a eu une belle et longue carrière, mais il était avant tout l’un des piliers de la communauté française de San Francisco. Cet amoureux de la France a disparu le 14 juin […] Posted in Education