Subscribe

Des lycéens français représentent les Etats-Unis pour une compétition de rugby

Durant une dizaine de jours, l’équipe de rugby à 7 du Lycée Rochambeau de Washington s’est retrouvée en plein cœur d’une des terres ancestrales de l’ovalie, la Nouvelle-Zélande. Invités par l’agence pour l’enseignement Français à l’étranger (AEFE) à participer au projet Jeunes Rugby Reporter, les American Lions ont eu l’opportunité de vivre une expérience unique et originale, mêlant sport et journalisme.

“Une expérience unique dans LE pays du rugby” précise Amaury. Cet élève de première et 3/4 aile sur le pré vert a été choisi avec 9 autres élèves de première et de terminale du lycée Rochambeau de Washington pour représenter le continent américain au projet Jeunes Rugby Reporter. Organisé par l’agence pour l’enseignement Français à l’étranger (AEFE), cette opération s’est déroulée à Wellington, en Nouvelle-Zélande du 20 Septembre au 4 Octobre dernier.

Cette initiative, qui réunissait six équipes de plusieurs lycées français à travers le monde ainsi que deux équipes locales, a été mise en place parallèlement à la Coupe du Monde de rugby dans un double objectif sportif et culturel : l’organisation d’un tournoi de rugby entre jeunes et la découverte de la culture locale par le biais de créations journalistiques. Au-delà du tournoi, les élèves ont donc eu la liberté de rédiger un blog et de produire des vidéos mettant en valeur leur quotidien, leurs découvertes ainsi que les expériences culturelles vécus dans cette partie de l’hémisphère Sud.

“Nous avons, entre autres, interviewé Phillipe Sella (ndlr : ancien joueur de l’équipe de France) mais aussi quelques joueurs du XV de France, dont Vincent Clerc, et nous avons également réalisé des petits sujets sur la culture néo-zélandaise” précise Arthur, élève de Terminale et talonneur des American Lions, surnom de l’équipe du lycée Rochambeau. Les lycéens ont également assisté au match des bleus face aux Îles Tonga et ont pu observé l’importance de ce sport dans cette partie du globe. «Le rugby fait partie intégrante de la culture néo-zélandaise, pour eux, tous les contextes sont bons pour se faire des passes où bien faire un match ! » sourit Amaury.

« Le contexte local – mêlant rugby et forte identité culturelle – et les rencontres faites durant notre séjour resteront à jamais gravés dans nos mémoires. Ce fut une expérience incroyablement enrichissante. » soulignent Luc et Vincent. Battus lors de la petite finale du tournoi par l’équipe du lycée Français de Madrid, les American Lions termineront au pied du podium, mais garderont à jamais des étoiles plein les yeux de leur escapade en terres Maoris.

Le rugby, une tradition pour le Lycée Rochambeau

“Le rugby fait partie du patrimoine culturel français, c’est pour cela que nous essayons de favoriser sa pratique dans notre établissement” précise Éric Véteau, proviseur du Lycée Rochambeau. “L’ovalie est une tradition pour le Lycée Rochambeau”, ajoute Mr Véteau « cela fait plusieurs années que nous possédons une équipe, même si quelques fois, nous éprouvons des difficultés à la constituer ». Dans un pays où le football américain supplante largement le rugby, le lycée Rochambeau peut faire figure d’îlot culturel.

“Je pense que les gens ne connaissent pas assez ce sport”, souligne Jean Louis Mourès, entraîneur des American Lions et ancien joueur, qui ajoute que “le rugby est malheureusement trop souvent perçu aux États-Unis comme une activité violente alors qu’elle ne l’est pas”. Passionné par le ballon ovale, Jean-Louis Mourès est de ceux pour qui le rugby est une des écoles de la vie. “Les valeurs de fraternité, de respect et de convivialité du rugby sont formidables”, précise l’entraîneur, « et nous nous attachons à les transmettre à nos joueurs ».

Marqués à vie par la richesse de leur expérience néo-zélandaise, les jeunes joueurs du lycée Rochambeau ont visiblement parfaitement intégrés les préceptes humanistes liés à l’ovalie. “J’aime ce sport parce qu’au-delà du résultat et de la performance, l’aspect humain primera toujours”, souligne Luc, élève du lycée Rochambeau et membre des American Lions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related