Subscribe

Dîner en blanc chic et romantique à New York

Pour la deuxième année consécutive, New York a accueilli le Dîner en blanc, piquenique-concept importé de Paris.

Près de 3 000 personnes se sont rassemblées le 20 août au Lincoln Center, à Manhattan, pour un piquenique aux allures élégantes et festives. Façon société secrète, on n’y participe que si l’on figure sur la liste des convives, soit un réseau d’amis qui s’agrandit d’année en année. Le lieu du rendez-vous est tenu secret jusqu’à la dernière heure et seuls les invités sont prévenus. L’année dernière, pour sa première édition américaine, le Dîner en blanc a compté 1 200 personnes à Battery Park.

En 2012, la Grosse Pomme n’est plus la seule ville américaine à recevoir le festin mi flash-mob, mi déjeuner sur l’herbe. Huit autres villes tiennent un repas placé sous le signe de l’immaculé. Mais pour Aymeric Pasquier, fils de l’instigateur des Dîners en blanc et co-organisateur de sa version internationale aujourd’hui, “l’édition new-yorkaise est plus romantique, plus décontractée. Les gens sont plus excentriques dans leurs tenues.”

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related