Subscribe

10 ans de prison pour celui qui voulait tuer Barack Obama

Un jeune Américain de 19 ans, convaincu de la suprématie de la race blanche, a été condamné jeudi à dix ans de prison pour avoir comploté en vue de tuer Barack Obama, alors candidat à la présidentielle, et des dizaines d’autres noirs en 2008.

Le juge J. Daniel Breen a condamné Paul Schlesselman, originaire de West Helena (Arkansas, sud), qui avait plaidé coupable en janvier. Il était accusé d’avoir comploté en vue de tuer 88 personnes et de décapiter 14 Afro-Américains avant un acte final d’assassinat de M. Obama qui avait fait acte de candidature à la Maison Blanche.

Un autre homme, Daniel Cowart, 21 ans, originaire de Bells (Tennessee, sud) et co-accusé dans ce complot, avait également plaidé coupable. Le verdict dans son cas n’a pas encore été prononcé.

Les autorités ont présenté les deux accusés comme des skinheads convaincus de la suprématie de la race blanche et ont déclaré au moment de leur arrestation en octobre 2008 que Cowart avait rencontré Schlesselman un mois plus tôt sur internet.

Cowart avait acheté un fusil et entreposé deux revolvers volés à son grand-père. Schlesselman avait également pris possession sans autorisation d’un fusil de chasse et d’un revolver appartenant à son père.

“Notre nation a accompli de grands progrès en matière de droits civils, mais cette conspiration impensable nous rappelle que la violence alimentée par la haine continue d’être un vrai problème dans tant de communautés”, a déclaré le procureur général adjoint Thomas Perez. Selon un autre magistrat, Lawrence Laurenzi, “les crimes commis contre des individus en raison de leur race ne seront pas tolérés”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related