Subscribe

Agnès Varda en noir à Boston

Pour la première fois aux États-Unis, une installation de la cinéaste Agnès Varda, Les Veuves de Noirmoutier, est présentée au Carpenter Center de Harvard (Boston), jusqu’au 12 avril.

Autour d’une image centrale, tableau hiératique de veuves vêtues de noir sur la plage de Noirmoutier, sont exposés 14 films courts sur des écrans autonomes. Le ton y est plus sombre que dans son dernier film, le fantaisiste Les Plages d’Agnès. Noirmoutier, lieu cher à la cinéaste franco-belge, héberge ces portraits de veuves vendéennes, de 3 ou 4 minutes, accompagnés de récits de deuil ou de souvenirs, récents ou plus anciens. « On écoute les confidences de chacune, en changeant de siège et d’écouteurs », explique-t-elle.

Selon la cinéaste, « il y a de plus en plus de veufs et de veuves dans le monde, et ils sont très nombreux sur cette île, d’après mes voisins ». Agnès Varda fait aussi partie du projet : elle s’est ainsi filmée pour l’occasion, après le décès de son mari, le cinéaste Jacques Démy. Cette installation, élaborée en 2004, avait originellement été présentée à la Fondation Cartier, à Paris. Elle fait suite à Boston, à une rétrospective des films d’Agnès Varda, présentée au Carpenter Center de l’université de Harvard début mars.

La cinéaste, également photographe, avait conçu sa première installation, Patatutopia, en 2003, pour la Biennale de Venise : on pouvait l’y croiser déguisée en pomme de terre. « Les Veuves de Noirmoutier est ma première installation aux États-Unis, je suis très contente », confiait la réalisatrice de 81 ans rencontrée lors de son passage à New York, avant d’ajouter que le Museum of Modern Art de New York avait acheté une autre de ses installations vendéennes, Le Tryptique de Noirmoutier.

Égérie de la Nouvelle Vague depuis son film Cléo de 5 à 7 (1961), la « grand-mère du cinéma français » a également présenté la semaine dernière son dernier film, Les Plages d’Agnès, au festival Rendez-Vous with French Cinema. La sortie officielle du film aux États-Unis est prévue pour juillet.

Infos pratiques :
Exposition Les Veuves de Noirmoutier, jusqu’au 12 avril.
Carpenter Center for the Visual Arts
Sert Gallery
Harvard University
24 Quincy Street
Cambridge, MA 02138
617.495.3251
Sert Gallery Hours:
Tue-Sun 1-5 pm

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related