Subscribe

« Amende » très salée pour Georges Marciano, cofondateur de Guess

Georges Marciano, l’un des cofondateurs de la marque de vêtements de mode Guess et candidat indépendant aux élections de gouverneur de Californie, a été déclaré mardi coupable de diffamation envers cinq de ses employés. Le Français devra payer 370 millions de dollars. Explications de l’avocat des victimes.

Mardi matin, la Cour supérieure du comté de Los Angeles a déclaré Georges Marciano coupable de diffamation et d’infliction intentionnelle d’un préjudice émotionnel (« intentional infliction of emotional distress ») envers cinq de ses anciens employés. Le cofondateur de Guess, l’une des marques de vêtements de mode les plus reconnues au monde, a été condamné à payer 370 millions de dollars de dommages et intérêts. En 1993, Georges Marciano avait revendu sa part de l’entreprise qu’il avait fondée avec ses trois autres frères à Los Angeles en 1981 et il travaillait depuis comme marchand d’art et promoteur immobilier. Depuis avril 2009, ce Marseillais de 62 ans est également candidat indépendant pour les élections de gouverneur de Californie en 2010.

En août 2007, Georges Marciano avait entamé des poursuites contre Joseph Fahs, l’un de ses anciens employés et avait étendu la plainte à quatre autres de ses anciens collègues en février 2008. Il les avait alors accusés de lui avoir subtilisé des informations personnelles, d’avoir comploté pour vendre une partie de ses meilleurs vins, et volé certaines de ses œuvres d’art. Le montant du vol se serait élevé à 413 millions de dollars selon les accusations du riche homme d’affaires. Mais ses accusations sont rejetées quelques mois plus tard par la Cour de Los Angeles et les cinq employés de la Berverly Wilshire Properties se retournent contre Georges Marciano pour diffamation et délit d’infliction intentionnelle d’un préjudice émotionnel. Miriam Choi, Camille Abat, Steven Chapnik et Elizabeth Tagle ont vu mardi leurs attentes récompensées : après des heures de témoignages, le jury a déclaré Marciano coupable.

Selon R. Rex Parris, avocat de deux des plaignants, il s’agit de l’un des verdicts pour diffamation les plus importants rendus à Los Angeles. « Mentir intentionnellement sur les gens et le faire savoir autour de soi est aujourd’hui beaucoup plus grave qu’il y a dix ans. Avec Internet, vous pouvez réellement ruiner la réputation d’une personne. » Selon Laurent Vonderweilt, avocat au barreau de Paris et Los Angeles, « il existe un système dans la loi américaine permettant de pénaliser les personnes ayant agi avec l’intention de nuire. Ces punitives damages s’élèvent souvent à un montant exorbitant. » Dans le cas de Georges Marciano, ces indemnités punitives s’élèvent à 15 millions de dollars, soit 5 millions par plaignant.

Selon l’avocat R. Rex Parris, le co-fondateur de Guess va certainement faire appel. Lors de l’audience, Georges Marciano a déclaré qu’il était en croisade et qu’il ne lâcherait pas tant que la justice ne serait pas rendue. « S’il fait appel, Marciano devra tout de même payer un demi million de dollars auprès de la Cour de justice pour empêcher la saisie de ses biens qui est imminente » , a expliqué R Rex. Parris. Selon Laurent Vonderweildt, le dossier ne sera sans doute pas ré-instruit mais rejugé par un autre jury. « Cela prendra beaucoup de temps et se finira sûrement par un accord plus ou moins confidentiel entre les deux parties », raconte l’avocat français.

Selon les avocats de la partie civile, Georges Marciano était représenté par plus de 15 cabinets d’avocats « et il avait choisi les meilleurs de la ville », continue R. Rex Parris. Mais depuis mars, la juge Elizabeth White avait décidé de limiter les interventions des avocats de la défense au motif que Georges Marciano avait refusé à plusieurs reprises de se rendre aux dépositions.

Lorsque mardi matin, R. Rex Parris a demandé au marchand d’art s’il souhaitait prononcer des excuses auprès de ses anciens employés, Georges Marciano s’est fendu d’un sourire : « C’est une blague ? » a-t-il demandé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related