Subscribe

Armstrong dans une nouvelle équipe, RadioShack, en 2010

RadioShack sera le nom de la prochaine équipe de Lance Armstrong à partir de 2010: l’annonce a été faite jeudi soir par un communiqué de l’entreprise texane -anciennement Tandy- un fabricant d’ordinateurs. RadioShack parrainera également la fondation de lutte contre le cancer d’Arsmtrong, Livestrong.

RadioShack Corporation, dont le siège est à Fort Worth au Texas, compte 35.000 employés et 6000 magasins aux Etats-Unis.

A près de 38 ans, anniversaire qu’il doit fêter le 18 septembre, Lance Armstrong s’est déjà projeté pour 2010 puisqu’il a marqué son intention d’être présent sur le Tour l’année prochaine. Intention, confirmée par son nouveau sponsor. Il sera membre de l’équipe RadioShack “en tant que cycliste, coureur et triathlète”, et participera à des compétitions dans le monde entier, y compris le Tour de France, a souligné RadioShack, qui se présente comme une nouvelle équipe américaine Pro-Tour, équivalent de la première division du cyclisme. Le coureur texan, qui a pris la 16e place du contre-la-montre de jeudi, est remonté de la 4e à la 3e place au classement général du Tour, à trois jours de l’arrivée à Paris.

Conflit larvé

“Je ne ressens pas les effets de l’âge”, a estimé en début de semaine le détenteur du record des victoires dans la Grande Boucle. Armstrong, qui a annoncé en septembre dernier son retour à la compétition, est revenu cette saison dans l’équipe Astana dirigée par Johan Bruyneel, l’homme qui l’a accompagné dans ses sept Tours de France victorieux (1999 à 2005).

Cette formation à capitaux kazakhes a présenté cette année l’effectif le plus impressionnant du peloton avec plusieurs leaders potentiels, tels l’Espagnol Alberto Contador, en passe de gagner pour la deuxième fois le Tour de France, l’Américain Levi Leipheimer et l’Allemand Andreas Klöden, en plus d’Armstrong. Mais son parcours a été agité durablement par un conflit larvé entre les dirigeants kazakhs et Johan Bruyneel qui a fini par être porté au printemps sur la place publique.

Séparation

Un retard de paiement de salaires a amené Bruyneel à gommer le nom d’Astana des maillots de l’équipe pendant une partie du Giro et du Dauphiné. La volonté d’Alexandre Vinokourov, le coureur emblématique du Kazakhstan, de reprendre sa place après la fin prochaine de sa suspension pour dopage a provoqué une nouvelle crise fin juin. Mardi dernier, Bruyneel a fini par officialiser sa séparation avec Astana.

Depuis ses débuts professionnels en août 1992 aussitôt après les JO de Barcelone, Armstrong a porté le plus souvent les couleurs d’une équipe américaine. Après Motorola (1992 à 1996), il a signé pour l’équipe française Cofidis fin 1996 juste avant d’interrompre son activité cycliste pour soigner son cancer. Il est revenu en 1998 chez US Postal, pour laquelle il a gagné l’année suivante le premier de ses sept Tours de France.

Le Texan a défendu jusqu’en 2004 le maillot de la poste américaine qui a passé le relais en 2005 à Discovery Channel. Le groupe, toujours dirigé par Bruyneel, s’est retiré fin 2007, deux ans après l’arrêt de carrière d’Armstrong. Depuis plusieurs mois, Armstrong a évoqué l’hypothèse d’être responsable d’une équipe à l’avenir. Il s’est déjà impliqué pour monter une formation espoirs dans son pays, avec notamment Taylor Phinney, l’un des talents les plus prometteurs du cyclisme américain.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Tour d’Irlande – Lance Armstrong en vedetteTour d’Irlande – Lance Armstrong en vedette Dix-sept ans après sa dernière participation, l'Américain Lance Armstrong sera la grande attraction du Tour d'Irlande cycliste qui débute vendredi et qui se courra cette année sur trois […] Posted in Opinion
  • Lance ArmstrongLance Armstrong L’Américain Lance Armstrong, qui avait rangé son vélo en 2005 pour se consacrer à la lutte contre le cancer avec sa fondation Livestrong, a confirmé mercredi sur son site Internet son […] Posted in Opinion