Subscribe

Arrestation d’un suspect pour un détournement d’avion remontant à 1968

La police fédérale américaine (FBI) a arrêté dimanche à New York un homme accusé d’avoir détourné en 1968 un avion sur Cuba, pays où il était resté depuis lors, a annoncé lundi un communiqué du parquet.

Luis Armando Pena Soltren, 66 ans, de nationalité américaine, doit comparaître mardi devant un tribunal de Manhattan, précise le procureur. Il risque la détention à perpétuité s’il est reconnu coupable.

L’accusé, qui est revenu volontairement aux Etats-Unis où il savait ce qui l’attendait, a été appréhendé à sa descente d’avion alors qu’il arrivait de La Havane, mettant fin à une des traques les plus longues de l’histoire du FBI.

Un porte-parole de la police fédérale a indiqué que M. Soltren avait organisé son retour à l’aéroport Kennedy avec le FBI et le département d’Etat parce qu’il voulait revoir sa famille, notamment sa femme. Le parquet précise que le gouvernement cubain a été informé.

Selon l’acte d’accusation, publié par le tribunal, le 24 novembre 1968, il avait embarqué à l’aéroport JFK à bord du vol 281 de la Pan Am à destination de Porto Rico. Alors que l’avion transportait 96 passagers et sept membres d’équipage, il avait pris d’assaut le cockpit avec deux complices armés de couteaux et d’armes à feu, et ordonné au pilote de détourner le vol vers La Havane.

Ses deux complices, Jose Rafael Rios Cruz et Miguel Castro, avaient arrêtés respectivement en 1975 et 1976, et avaient été condamnés à 15 et 12 ans de prison.

Le New York Times rappelle qu’en 1968, plus de 30 avions avaient été détournés ou avaient subi des tentatives de détournement vers Cuba, dont deux rien que lors de cette journée du 24 novembre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related