Subscribe

Arrêts sur image pour un festival « In French »

La première édition du festival In French With English Subtitles a permis à quelque 2000 spectateurs de découvrir des films français souvent encore inédits à New York. Ils ont aussi pu apprécier des séances de questions & réponses avec les invités Vincent Pérez, Denis Dercourt ou Pascal Elbé. Des rencontres qui font le charme de ces évènements.
Galerie photos de Christophe Poulmarc’k.

Philippe Lalliot, le consul général de France à New York avait donné le ton en lançant la soirée de gala le vendredi 4 décembre. Il avouait en effet qu’il avait bien l’intention de prendre le temps – enfin – d’assister avec ses enfants à la projection d’un film, en l’occurrence Le Petit Nicolas. Il ne fut pas le seul car devant le succès de cette affiche au box office, il avait été prévu d’ajouter une séance supplémentaire le dimanche matin.

Des mots encourageants pour cette première de In French With English Subtitles. Catherine Laleuf, coorganisatrice de l’évènement, était d’ailleurs visiblement très émue de voir les efforts de son équipe de bénévoles se matérialiser, dans la salle Florence Gould du Fiaf, où ont été présentés 9 films parfois inédits aux États-Unis.

Cette édition de In French With English Subtitles avait la particularité d’être organisée au profit de l’Entraide Française, une organisation soutenant les expatriés en difficulté. Sa présidente Michèle Altier a profité de cette tribune pour présenter le bilan et les objectifs de son association à l’approche de 2010 .

Demain dès l’aube de Denis Dercourt avec Vincent Pérez a inauguré le festival. Le réalisateur et le comédien, passionés par leur sujet ont répondu avec humour aux questions du public.

L’autre vedette du week-end était Pascal Elbé, qui accompagnait à New York deux comédies, Romaine par moins trente de Agnès Obadia et Quelque chose à te dire de Cécile Tellerman. L’acteur a fait la conquête des spectateurs et des organisateurs par sa gentillesse et sa disponibilité.

Vincent Elbaz était également annoncé mais a dû annuler son voyage à New York pour cause d’entraînement avec le GIGN (Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale) pour les besoins d’un tournage. Il s’est fait pardonner en acceptant d’apparaître dans une vidéo hilarante expliquant les raisons de son absence et projetée avant sa comédie Tellement Proches.

 

Toutes les photos du festival
www.infrenchwithenglishsubtitles.org

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related