Subscribe

Association : dissolution de la Fondation Carnegie France

La dissolution de la Fondation Carnegie France, créée il y a un siècle pour honorer les héros civils qui, par un acte de courage, ont sauvé leurs concitoyens en danger, a été approuvée par un décret du ministère de l’Intérieur publié mercredi au Journal officiel.

En 1909, le grand industriel américain de l’acier Andrew Carnegie avait proposé à Georges Clemenceau, alors Président du Conseil, de faire don à la France d’un capital de cinq millions de francs or pour récompenser les actes d’héroïsme civil.

Pendant un siècle, cette fondation a récompensé plus de 10.000 lauréats, comme des sauveteurs en montagne ou en mer. La Fondation Carnegie France avait été mise en place par un décret du 23 juillet 1909, créant un établissement public présidé par l’ancien Président de la République Emile Loubet.

A la fin de la Première Guerre mondiale, la Fondation avait participé à la reconstruction de la ville de Reims, en partie détruite par le conflit, avec la construction de la bibliothèque municipale.

En 2010, la Fondation a décidé de cesser ses activités et de léguer ses fonds restants à la Commission Franco-Américaine d’échanges universitaires et culturels Fulbright. Celle-ci a crée un prix attribué à un projet d’échanges scolaires franco-américains récompensé “pour sa capacité à faire réfléchir les élèves sur le sens de l’engagement citoyen”.


Mise à jour : les archives de la Fondation Carnegie France ont été versées aux Archives nationales où elles sont maintenant disponibles sous la référence 20150470.

Archives nationales
Département Justice et intérieur

59 rue Guynemer – 90001
93 383 Pierrefitte-sur-Seine Cedex
FRANCE
Email : dji.an@culture.gouv.fr

  • Bonsoir,
    Mon parrain, aujourd’hui décédé, s’est vu remettre un Diplôme pour les héros civils par la fondation Carnégie pour un acte de dévouement accompli le 20/10/1950 à Troyes. J’aurais aimé en savoir un peu plus, pour la mémoire familiale.
    A qui pourrais-je m’adresser ?
    Merci de votre réponse.

  • Bonjour,
    J’ai moi-même reçu cette médaille et je voulais savoir s’il était possible d’avoir plus de renseignements, de consulter un dossier.
    Merci de votre réponse.

  • Bonjour mon grand-père a reçu un diplôme de la fondation en 1934. J’ai ce diplôme chez moi et j’aurais voulu savoir la raison. Merci. Voici son nom : Monsieur Lorphelin Victor, domicilié à Merville.

    Lorphelin Pascal
    18 allée des Peupliers
    59660 Merville

  • Mon père a reçu la médaille en 1926 pour un acte de bravoure. Pourriez-vous me renseigner sur les raisons ? Il avait alors 7 ans. Acte de courage d’un enfant. J’aimerais en savoir plus pour faire mémoire dans ma généalogie. Avez-vous conservé des archives ?
    D’avance merci,
    MC Ballin

  • Bonjour, mon grand père paternel Martin Connan (1905-1939) a reçu une plaque de la fondation Carnégie datée de 1929 au nom de M. Connan, probablement pour une contribution au sauvetage de l’équipage de la goélette “Notre Dame de Bonne Nouvelle” au large de l’île de Ouessant (Finistère) le 7 décembre 1929, mais je n’ai malheureusement pas de dossier concernant cette récompense. Serait-il possible d’y avoir accès, et par quel moyen ? En vous remerciant.

  • Bonjour,
    En constituant la généalogie de ma famille, je retrouve un article de journal du 25 mai 1964 qui dit sous la rubrique “Il y a 50 ans” : “Sous la présidence de Monsieur Emile Loubert, la Fondation Carnegie décide de s’intéresser à l’avenir du jeune Pierre-Henri Durand de Dommartin-lès-Remiremont (88) qui, au cours de l’incendie de la maison paternelle le 20 décembre 1913, avait réussi à pénétrer dans une chambre en flammes pour arracher à la mort son petit frère resté dans son berceau”. Il s’agit de deux de mes oncles, et j’aimerais en savoir plus et aussi avoir accès aux archives si elles existent.
    Grand merci pour votre réponse et cordialement.

    Francine Durand
    2 rue du premier Mai
    54510 Tomblaine
    06 33 15 02 27

  • Bonjour,
    J’ai moi-même reçu cette médaille et je voulais savoir s’il était possible d’avoir plus de renseignement et la valeur de cette médaille par rapport aux autres distinctions.
    Merci de votre réponse.

  • Bonjour,
    Mon père, Georges Chareyre, a reçu un diplôme et une plaque de bronze de la fondation Carnegie en témoignage de l’acte de dévouement qu’il a accompli le 15 décembre 1932 à Marseille. Je voudrais en savoir quel acte de courage a été récompensé. Pourriez-vous m’aider ?
    Avec tous mes remerciements et mes salutations les plus distinguées.

  • Bonjour je m’appelle Sutter Jean-Paul on m’a décerné en 1981 cette médaille pour acte de courage et de dévouement. J’ai perdu le diplôme, serait-il possible d’avoir un duplicata ?
    Cordialement

  • Pour toute demande de renseignements, merci de contacter les Archives nationales : les archives de la Fondation Carnegie France y ont été versées sous la référence 20150470.

    Archives nationales
    Département Justice et intérieur
    59 rue Guynemer – 90001
    93 383 Pierrefitte-sur-Seine Cedex
    FRANCE
    Email : dji.an@culture.gouv.fr

  • Related