Subscribe

Autodafé du Coran: le pasteur Jones se rend vendredi à New York

Le pasteur Terry Jones, qui a pour l’heure suspendu son projet de brûler des exemplaires du Coran samedi en Floride, se rendra vendredi à New York pour discuter du déplacement du projet de mosquée près de Ground Zero avec la communauté musulmane, a dit son fils.

“Il prend l’avion cet après-midi (vendredi) pour New York. Il y rencontrera l’imam Rauf”, a expliqué Luke Jones. L’imam Faisal Abdul Rauf est à l’origine du projet de mosquée à Manhattan. Ce dernier a démenti les propos du pasteur Jones selon lesquels il serait prêt à déplacer le site du futur centre islamique, prévu pour être construit à deux rues de Ground Zero, en échange de la promesse de ne pas brûler le Coran samedi, jour anniversaire des attentats du 11-Septembre.

En outre, des responsables du Conseil national du clergé, une association chrétienne américaine, ont rencontré le pasteur Jones vendredi afin de le “remercier” et de lui demander de “maintenir sa décision de ne pas brûler le Coran”, a indiqué l’un de leurs représentants, le révérend Rob Schenck. S’il mettait son projet en oeuvre, “il ne brûlerait pas seulement des corans, il ferait aussi sauter les ponts que nous essayons de construire depuis des années avec la communauté islamique”, a ajouté le révérend Schenck, qui doit accompagner le pasteur Jones à New York.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related