Subscribe

Aux Etats-Unis, des survivants de l’Holocauste réclament le droit de poursuivre la SNCF

Des survivants de l’Holocauste ont demandé mercredi l’aide du Congrès américain pour leur permettre de réclamer réparation à la SNCF pour son rôle dans la déportation des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

“Nous réclamons le droit de revendiquer personnellement et légitimement ce qui nous est dû”, a dit Renee Firestone, qui a passé 13 mois à Auschwitz avant la Libération, avant d’émigrer aux Etats-Unis. “La moitié des survivants aux Etats-Unis vivent en dessous du seuil de pauvreté”, a-t-elle dit devant la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants. “Nous, les survivants et nos enfants sommes confrontés à ces tragédies tous les jours”, a-t-elle dit.

Des élus du Congrès ont déposé en mars un projet de loi pour autoriser des poursuites contre la SNCF pour son rôle dans le transport de juifs vers les camps de la mort. Ce projet “est la dernière possibilité que nous ayons pour obtenir justice avant notre mort”, a ajouté Leo Bretholz, 90 ans, qui en 1942 avait réussi à s’échapper d’un train de déportés pour Auschwitz. “Les survivants cherchent simplement à être entendus devant la justice pour la première fois”, a-t-il dit, lors de cette première audition consacrée à la responsabilité de la SNCF dans la déportation.

La Cour suprême des Etats-Unis a récemment refusé de se saisir d’un recours de descendants de déportés qui voulaient poursuivre la société ferroviaire aux Etats-Unis. Quelque 76 000 juifs déportés ont été transportés pendant la guerre par la SNCF, mais la société ferroviaire française a noté que 2 000 cheminots ont été exécutés par l’occupant nazi.

En novembre 2010, Guillaume Pépy, directeur général exécutif de la SNCF, avait exprimé des regrets devant des élus et des membres de la communauté juive de Floride, où la compagnie française espérait remporter un contrat de 2,6 milliards de dollars pour relier les villes d’Orlando et Tampa, finalement annulé en raison de problèmes budgétaires. La SNCF espère obtenir des contrats sur la côte Est et en Californie.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related