Subscribe

Bachmann se retire de la course républicaine à la Maison Blanche

L’ultraconservatrice Michele Bachmann a annoncé aujourd’hui qu’elle se retirait de la course républicaine à la Maison Blanche, après avoir obtenu 5% des voix seulement au premier scrutin de l’élection organisé dans l’Iowa hier soir.

“J’ai décidé de me retirer”, a-t-elle indiqué lors d’un discours devant la presse à West Des Moines, après avoir terminé hier soir en queue de peloton dans l’Iowa où la consultation a été remportée par le modéré Mitt Romney, suivi — à huit voix d’écart seulement — du chrétien conservateur Rick Santorum. “Même si je ne vais pas poursuivre cette course à la présidence, ma foi en Dieu tout puissant, ce pays, et notre république est inébranlable”, a-t-elle dit, affirmant qu’elle allait continuer son combat contre les politiques du président Barack Obama.

Michele Bachmann, 55 ans, considérée comme l’un des piliers du “tea party” et de l’ultra-droite chrétienne était la seule femme parmi six hommes, à briguer l’investiture du parti républicain pour l’élection présidentielle du 6 novembre 2012. Représentante du Minnesota au Congrès, Bachmann avait annoncé sa candidature en juin à Waterloo dans l’Iowa, sa ville natale. Elle avait alors bénéficié de bons chiffres dans les sondages, rivalisant provisoirement avec Mitt Romney à la tête du groupe de prétendants républicains à la présidentielle.

En août, elle avait également remporté une consultation test dans l’Iowa, mais avait depuis chuté dans les sondages sous la barre des 10% à la faveur de plusieurs candidats successifs. Son discours impulsif émaillé parfois de bourdes lui a valu de nombreuses critiques.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related