Subscribe

Barack Obama est réélu président des Etats-Unis

Après une longue et âpre campagne et plus de six milliards de dollars dépensés par les deux camps, Barack Obama remporte l’élection présidentielle aux dépens de Mitt Romney.

M. Obama, premier président noir des Etats-Unis, porté au pouvoir il y a quatre ans sur des slogans d'”espoir” et de “changement”, a réussi à convaincre une majorité de ses compatriotes qu’il était le mieux placé pour les guider pour quatre années supplémentaires, malgré un bilan économique en demi-teinte. Le président démocrate sortant a enlevé suffisamment d’Etats-clé pour réduire à néant les espoirs de M. Romney de le déloger de la Maison Blanche, dans une course serrée qui s’est comme prévu résumée à un mano a mano dans les régions cruciales que les deux candidats arpentaient depuis des mois.

Jamais depuis les années 1930 un président des Etats-Unis n’avait été réélu avec un taux de chômage supérieur à 7,2%. Un seul démocrate, Bill Clinton, a enchaîné deux mandats pleins à la tête du pays depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. M. Obama a remporté plusieurs Etats âprement disputés dont le New Hampshire, la Pennsylvanie, le Michigan le Wisconsin, et surtout l’Ohio, le “Graal”, selon les estimations des télévisions américaines, autant d’Etats que le républicain espérait enlever.

Victoire plus étroite qu’en 2008

Mais la victoire de M. Obama sera toutefois plus étroite qu’en 2008, lorsqu’il avait largement dominé John McCain: M. Romney a aussi gagné des Etats qui avaient été remportés il y a quatre ans par le démocrate, dont la Caroline du Nord (sud-est) et l’Indiana (centre). Une immense clameur a saisi le quartier général de la soirée de campagne de M. Obama, le palais des congrès “McCormick Place” de Chicago où étaient réunies des milliers de personnes, quand les télévisions ont annoncé le triomphe de leur champion.

Le président, qui a passé la soirée dans sa maison familiale du sud de Chicago avec ses proches avant de se rendre dans un grand hôtel de la ville pour regarder les résultats, était attendu sur une grande scène en soirée pour un discours de victoire. Le public en intérieur ne pouvait pas toutefois rivaliser avec les 240 000 personnes qui avaient écouté son premier discours de président élu, quatre ans plus tôt dans un grand parc urbain situé un peu plus au nord au bord du lac Michigan. A Boston, dans le quartier général de M. Romney, à l’inverse, un silence de plomb est tombé sur l’assistance.

M. Romney, un ancien entrepreneur de capital-risque multimillionnaire de 65 ans, avait centré sa campagne sur la critique du bilan économique du président. M. Obama s’était quant à lui posé en défenseur de la classe moyenne. En début de soirée, les deux candidats avaient empoché sans coup férir les fiefs de leurs partis respectifs: les Etats du nord-est pour le démocrate et la ceinture du “Vieux Sud”, de la Géorgie au Texas, ainsi que la “colonne” rurale du Midwest, du Texas au Dakota du Nord pour le républicain.

Longues heures d’attente

Après un an et demi de campagne acharnée, des milliards de dollars dépensés, des dizaines de milliers de kilomètres parcourus et de mains serrées, des dizaines de millions d’Américains se sont déplacés pour départager les deux hommes. Certains ont parfois dû attendre de longues heures avant de glisser leur bulletin dans l’urne. M. Obama, qui avait voté dès le 25 octobre, a tué le temps et évacué le stress en jouant un match de basket – qu’il a gagné d’environ 20 points – dans son fief de Chicago avec des amis et des collaborateurs. Il s’était rendu dans la matinée dans une de ses permanences pour remercier des bénévoles.

Mitt Romney avait de son côté voté en compagnie de son épouse, Ann, dans son fief de Belmont au Massachusetts. Il a poursuivi sa campagne jusqu’au bout, se rendant à Cleveland, dans l’Ohio, puis à Pittsburgh, en Pennsylvanie pour y rencontrer des bénévoles de sa campagne. Il avait assuré avoir écrit son discours de victoire en avance. Quelque 30 millions d’Américains avaient déjà voté par anticipation. Mardi, des dizaines de milliers d’autres ont posté fièrement sur les réseaux sociaux des photos du petit autocollant “J’ai voté”, que les électeurs arborent généralement au revers de leur veste les jours d’élection.

Même avec la légitimité de sa réélection, les promesses de M. Obama risquent de se heurter au puissant Congrès, où l’on s’acheminait vers un statu quo mardi soir. Les républicains ont réussi à conserver le contrôle de la Chambre des représentants, entièrement renouvelée, tandis que les démocrates paraissaient en mesure de conserver le contrôle du Sénat après avoir remporté plusieurs sièges emblématiques, dont l’ancien de Ted Kennedy au Massachusetts. Mardi, les électeurs se prononçaient également sur plus de 170 référendums locaux. En Californie, les électeurs devaient décider s’ils voulaient, pour la première fois aux Etats-Unis, imposer l’étiquetage de produits OGM, tandis que la légalisation du cannabis, même à des fins récréatives, était en jeu dans l’Oregon, le Colorado et l’Etat de Washington.

 

23h53 : Les républicains disputent la victoire d’Obama dans l’Ohio. Mitt Romney n’a pas encore reconnu sa défaite.

23h23 : Le candidat démocrate remporte l’Ohio et l’Oregon.

23h13 : Barack Obama remporte la Floride et est réélu président des Etats-Unis.

23h10 : Barack Obama remporte l’Etat de l’Iowa selon CNN.

23h07 : CNN confirme que le Sénat restera en majorité démocrate.

23h06 : Selon des sources de la chaine ABC News, l’ancien gouverneur de Floride Jeb Bush aurait prévenu l’équipe de campagne de Mitt Romney que l’Etat serait remporté par Barack Obama.

22h44 : Barack Obama remporte l’Etat du Minnesota.

22h42 : L’élection présidentielle américaine est devenue mardi soir l’événement politique le plus “tweeté” de l’histoire aux Etats-Unis, avec 20 millions de messages envoyés sur le réseau social, a annoncé Twitter.

22h22 : Le sénateur républicain Ted Akin ayant parlé de “viol véritable” perd dans le Missouri

22h10 : Romney est sans suprise vainqueur dans le Montana.

22h02 : Obama devant dans l’Ohio et en Floride selon les premières projections de NBC.

22h01 : Mitt Romney remporte l’Utah.

21h51 : Selon NBC, New Hampshire, que n’avait pas remporté Al Gore en 2000, reste démocrate. Encore un Swing State pour Obama.

21h47 : Les républicains américains étaient en passe de conserver leur majorité à la Chambre des représentants à l’issue des élections de mardi qui voient aussi s’affronter le président démocrate Barack Obama et le républicain Mitt Romney, ont indiqué des télévisions américaines.

Ces résultats à la Chambre sont conformes aux estimations d’avant le scrutin. Les républicains avaient gagné le contrôle de la Chambre des représentants lors des élections de mi-mandat en 2010.

21h38 : Victoire très importante de Barack Obama dans le fief de Paul Ryan, le Wisconsin. Une victoire dans l’Ohio assurerait la présidence à Barack Obama.

21h21 : Obama devrait remporter la Pennsylvanie. Pour gagner, Mitt Romney doit gagner la Floride, la Virginie et l’Ohio ou le Wisconsin selon l’expert en sondages Larry Sabato.

20h52 : Barack Obama remporte les Etats de New York, du Nouveau-Mexique et du Michigan. Mitt Romney est en tête au Texas, dans le Dakota du Nord et du Sud, dans le Nebraska et dans le Kansas.

20h51 : Impossible de savoir qui est en tête en Floride, les médias américains se contredisent.

20h34 : Le Maine est pour Obama. Romney gagne les grands électeurs des Etats de l’Arkansas, du Mississippi, de l’Alabama et d’Oklahoma.

20h06 : Romney remporte la Georgie et la Caroline du Sud. Obama remporte sans surprise les Etats du nord-est : Massachusetts, Rhode Island, Connecticut, Delaware, Maryland et District of Columbia. Il sort vainqueur aussi de l’Illinois, son fief.

19h49 : Les bureaux de vote pour l’élection présidentielle américaine ont fermé mardi à 19h30 locales dans trois Etats supplémentaires, dont l’Ohio, considéré comme un Etat-clé pour le président sortant Barack Obama et son concurrent Mitt Romney.

Les bureaux ont également fermé en Caroline du Nord et en Virginie occidentale, mais ce sont les résultats de l’Ohio qui seront scrutés de près puisque jamais un républicain n’a réussi à entrer à la Maison Blanche sans remporter cet Etat industriel du nord.

19h42 : Après 23% des votes décomptés, Obama en tête en Floride avec 52%.

19h36 :  Sans surprise, Mitt Romney remporte la Caroline du Sud et la Virginie Occidentale (West Virginia).

19h34 : Selon un sondage de sortie des urnes de CNN, Obama remporterait l’Ohio avec 51%.

19h22 : La Virginie, historiquement conservatrice mais qui avait été remportée par le démocrate Barack Obama en 2008, est susceptible de basculer dans un camp ou dans l’autre. Les chaînes américaines ne se prononce pas pour l’heure sur le résultat dans cet Etat-clé du scrutin.

19h10 : Romney remporte deux Etats traditionnellement républicains : le Kentucky (66,7%) et l’Indiana. Obama remporte le Vermont (65,1%)

19h02 : Des millions d’électeurs ont ajouté mardi une étape à leur rituel de vote : annoncer sur Twitter et Facebook qu’ils ont voté dès leur sortie du bureau de vote. Selon une étude, 22% des Américains ont même annoncé ces derniers jours sur les médias sociaux pour qui ils voteraient.

Signe de l’importance qu’ont pris les réseaux sociaux dans la course à la Maison Blanche, le président sortant Barack Obama est lui-même intervenu mardi sur le site internet Reddit pour appeler les jeunes à voter.

18h38 : La somme record de six milliards de dollars a été dépensée au cours de la campagne électorale aux Etats-Unis, à la fois pour la Maison Blanche et le Congrès, qui s’achève mardi, selon un centre de réflexion américain.

Multipliant spots de campagne et déplacements, les deux candidats à la présidentielle, le démocrate Barack Obama et le républicain Mitt Romney, ont au total dépensé 2,6 milliards de dollars, d’après l’estimation du Center for Responsive Politics (CRP).

18h26 : Les résultats définitifs dans l’Ohio devraient être connus vers minuit ET.

18h17 : Les premiers bureaux de vote ont fermé aux Etats-Unis, dans une partie de l’Indiana et du Kentucky mardi à 18h locales. Les deux Etats étant à cheval sur deux fuseaux horaires, une partie des bureaux y fermera une heure plus tard, heure à laquelle sont attendus les premiers résultats.

18h16 : Le candidat républicain à la Maison Blanche Mitt Romney a affirmé mardi soir en arrivant à Boston avoir fini de rédiger son “discours de victoire”, affichant son optimisme quant aux résultats du scrutin présidentiel.

“Je viens juste de finir d’écrire mon discours de victoire, il fait environ 1 118 mots, et je suis sûr qu’il va subir des modifications car je ne l’ai pas encore fait relire à ma famille, mes amis et mes conseillers pour recueillir leurs réactions”, a lancé Mitt Romney à des journalistes, peu après avoir atterri à Boston, capitale du Massachusetts, dont il fut élu gouverneur il y a 10 ans, le 5 novembre 2002.

Il prononcera son discours de victoire, ou de défaite, depuis le Centre de convention de la ville, lorsque les résultats seront connus dans la nuit de mardi à mercredi.

18h15 : Bienvenue sur le live de France-Amérique ! Retrouvez ici toutes les estimations, les résultats officiels, et les déclarations, minute par minute. De même la carte deviendra bleu et rouge seront les résultats. Bleu pour Obama, rouge pour Romney. Les Etats inscrits en jaune sont les Swing States qui décideront de l’issue de ce vote.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related