Subscribe

Barack Obama prie les républicains d’attendre 2012 “pour faire campagne”

Barack Obama a prié mardi ses adversaires républicains d’attendre 2012 “pour faire campagne” en vue de la présidentielle de cette même année, alors que les conservateurs ont promis de tout faire pour priver le président américain d’un second mandat.

Avec une Chambre des représentants désormais majoritairement républicaine et un Sénat où les démocrates ont vu leur majorité fondre, M. Obama va devoir composer avec une opposition farouchement hostile à son programme politique. Mais dans l’avion qui le ramenait de Hawaii à Washington, M. Obama a émis l’espoir que le nouveau président de la Chambre, le républicain John Boehner, et le chef de la minorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, “comprennent qu’ils auront tout le temps de faire campagne pour (la présidentielle) de 2012 en 2012 et que notre tâche cette année va consister à nous assurer que nous fortifions la reprise” économique.
Les républicains ont déjà signalé à moult reprises leur intention de démonter point par point la réforme-phare de la présidence de M. Obama, celle de l’assurance-maladie, promulguée en mars de l’an dernier. “Nous avons fait de remarquables progrès” lors des dernières semaines de la précédente législature, s’est réjoui M. Obama. “J’espère bien pouvoir continuer à construire sur cette base à mon retour”, a-t-il expliqué.

De retour de son Etat natal d’Hawaii, où il a passé les fêtes de fin d’année en famille, M. Obama devait atterrir mardi à 10H30 locales (15H30 GMT) près de Washington, où le Congrès issu des élections de novembre entamera ses travaux mercredi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related