Subscribe

Barack Obama veut des résultats au sommet de Copenhague sur le climat

Le président américain Barack Obama a dit samedi sa volonté de voir le sommet international de Copenhague sur le climat en décembre donner lieu à des mesures “immédiates” contre le réchauffement.

M. Obama a cherché dans son allocution hebdomadaire à convaincre les Américains des progrès accomplis lors de sa tournée en Asie.

Au cours de cette tournée, les Etats-Unis et la Chine “sont convenus de coopérer pour faire du prochain sommet de Copenhague sur le climat une réussite qui conduise à une action immédiate contre la pollution par les gaz carboniques”, a dit M. Obama, rentré d’Asie jeudi.

Avec la Chine, mais aussi la Russie, dont il a rencontré le président Dmitri Medvedev à Singapour, “nous avons progressé sur la nécessité d’adresser à l’Iran et à la Corée du Nord un message d’unité leur disant qu’ils doivent honorer leurs obligations internationales et renoncer aux armes nucléaires, ou bien assumer les conséquences”, a-t-il dit.

M. Obama défendait une tournée appréciée avec tiédeur aux Etats-Unis. Il est revenu sans résultat spectaculaire. Pour beaucoup, la Chine, puissance économique et stratégique montante, est surtout apparue comme une partenaire désormais résolue à traiter d’égal à égal. Elle aurait par ailleurs réussi à contrôler la liberté d’action de M. Obama sur son sol. Et les dissidents ont été déçus par le peu de vigueur avec lequel, selon eux, M. Obama a parlé des libertés.

M. Obama a rappelé samedi avoir exprimé publiquement devant de jeunes Chinois de Shanghaï l’attachement des Etats-Unis à des valeurs “universelles”.

Il a aussi souligné que l’une des principales raisons de son voyage résidait dans sa volonté de favoriser les exportations américaines et de créer ainsi des emplois aux Etats-Unis, confrontés à un taux de chômage record depuis 1983.

“Si nous augmentons de ne serait-ce que 5% nos exportations vers les pays de la région Asie-Pacifique, nous pouvons augmenter de plusieurs centaines de milliers le nombre des emplois soutenus par ces exportations aux Etats-Unis”, a-t-il dit.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related