Subscribe

Basket : Beaubois et Diaw flambent, Parker en plein cauchemar

À un mois des playoffs, les Français engagés en NBA ont connu des fortunes très diverses ce week-end. Alors que Rodrigue Beaubois enchaîne les bonnes performances avec Dallas, Tony Parker s’est fracturé la main et devrait manquer la fin de la saison régulière.

Après 17 et 22 points à son compteur personnel en début de semaine, Rodrigue Beaubois a encore enflammé les parquets, inscrivant 24 points contre les Bulls de Chicago qui jouaient sans Joakim Noah, toujours blessé, et dont l’absence se fait terriblement sentir. Auteur de son meilleur score de la saison, Beaubois, qui profitait de la blessure du titulaire Jason Terry, a reçu les louanges de la star des Dallas Mavericks, Jason Kidd : « Rodrigue a fait du bon boulot. Avec son énergie et ses shoots très précieux. Il a un talent incroyable. Et il deviendra un joueur très spécial dans cette ligue car c’est un très bon étudiant. » En devenant un remplaçant très efficace, et à seulement 22 ans, l’ancien joueur de Cholet a déjà réussi là où Ian Mahinmi, avec les Spurs, et Yakhouba Diawara, avec le Heat, encore sur le banc des remplaçants ce week-end, ont jusqu’ci échoué.

Autre Français très en vue en ce moment, Boris Diaw, qui a soigné ses statistiques avec 14 points et 12 rebonds et 9 passes face au Golden State Warriors. Le Français était déjà de la fête vendredi soir lors de la victoire des siens face aux Lakers de Kobe Bryant. Avec ses deux victoires consécutives, les Charlotte Bobcats peuvent espérer accrocher une place qualificative pour les playoffs.

Contraste saisissant avec le terrible week-end de Tony Parker, sorti du terrain au bout de 16 minutes suite à une fracture du quatrième métacarpe de main droite, qui devrait le tenir éloigné des parquets pour au moins six semaines. La saison régulière est terminée pour le meneur des Spurs qui aura décidemment vécu une année très difficile marquée par des blessures à répétition. Dépité, le Français écrivait ce week-end sur son site internet : « Je déclarais il y a quelques semaines que j’espérais en avoir terminé avec les blessures. Malheureusement, le sort s’acharne sur moi. C’est dur, je vis une sale année sur le plan de la santé, résume-t-il. Les adducteurs, la voûte plantaire, les chevilles, la hanche et maintenant la main. Ça fait beaucoup pour une personne. »

Coup dur également pour Ronny Turiaf. Peu utilisé par les Golden State Warriors cette saison, le Français s’est blessé au genou droit après seulement huit minutes de jeu.

Ce week-end, Johan Petro a été titularisé pour la première fois de la saison avec les Denver Nuggets. Avant cette rencontre, il n’était entré en jeu qu’à 17 reprises sur 62 matches. Avec 6 points et 10 rebonds en 23 minutes, le Français s’est illustré. Il remplaçait au poste d’intérieur Kenyon Martin, blessé. Pour ce match, Johan Petro était opposé à un autre Français, le revenant Nicolas Batum. Blessé une grande partie de la saison, le joueur de Portland, revenu sur les parquets fin janvier, était à nouveau dans le cinq de départ. Excellent fin février, l’ancien Manceau a dû se contenter de 4 points en 14 minutes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related