Subscribe

Basketball : les jeux ne sont pas encore faits pour Batum et Ajinca

Deux Français se présentent jeudi soir, au Madison Square Garden à New York à la draft – sélection – de la National Basketball Association au cours de laquelle les équipes choisissent les jeunes joueurs qui vont étoffer leur effectif pour la saison à venir.

L’ailier français Nicolas Batum a de la valeur et du cœur. Mais l’un a failli faire défaut à l’autre. De mauvais résultats à des tests de résistance cardiaque ont en effet obligé le joueur du Mans inscrit à la draft de la National Basket Ball Association à interrompre, la semaine dernière à Toronto, des matches d’entraînement qui permettent généralement aux « prospects » de se faire repérer par les recruteurs des clubs professionnels. Depuis, après de nouveaux examens rassurants, le Français a pu reprendre ses essais et tentera jeudi 26 juin aux côtés de l’autre Français Alexis Ajinça, joueur de Hyères-Toulon, d’accéder à sa version du rêve américain : évoluer à la NBA.

L’an dernier la draft avait eu un retentissement particulier en France parce qu’un certain Joakim Noah — premier Français vainqueur du championnat universitaire américain avec les Gators de Floride — avait été choisi par les Chicago Bulls au 9e tour. Les Chicago Bulls, qui auront justement cette année, l’honneur de faire leur choix en premier. En effet ce sont les équipes les plus minables de la saison, une quinzaine sur trente, qui héritent du droit de mettre la main en priorité sur les espoirs de demain, histoire de repartir d’un bon pied. Ainsi on s’attend à ce que l’ancienne équipe de Mickael Jordan sélectionne Derrick Rose, qui a brillé avec l’université de Memphis. L’autre homme fort de cette sélection étant Michael Beasley promis au Miami Heat.

Les spécialistes s’accordent à dire qu’à part ces deux-là, les joueurs qui s’aligneront demain au Madison Square Garden n’ont pas l’étoffe de All-Stars. Comme un analyste de la chaîne ESPN l’explique, du numéro 3 au numéro 60 « chacun de ses joueurs est un point d’interrogation ».

En attendant d’obtenir des réponses, Nicolas Batum, 19 ans, 2,03 m et Alexis Ajinca, 20 ans, 2,16 m sont annoncés respectivement dans les quinze et vingt premiers choix. Sachant que les problèmes rencontrés par Batum la semaine dernière a pu le faire glisser de quelques places. Ajinca, lui, qui a enchaîné les matches d’entraînement entre la côte Ouest et la côte Est, a tapé dans l’œil des Sixers de Philadelphie malgré son inexpérience selon la presse locale. Les bloggeurs de leur côté s’inquiètent de sa relative fragilité et se demandent s’il fera le poids face aux pivots américains. Mais Ronny Turiaf son compatriote des L.A Lakers a dit tout le bien qu’il pensait de Ajinca.

Trois autres joueurs français s’étaient pré-inscrits à la draft, notamment Nando de Colo — MVP 2008 du championnat français — qui a prudemment préféré se retirer du draft pour ne pas entamer ses chances futures de devenir de la graine de All-Star. Il retrouvera d’ici là Batum, Noah et Ajinca, sur le court, en équipe de France, pour la campagne de qualification de l’Euro 2009 de l’équipe de France.

Pour assister à la draft
www.thegarden.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related