Subscribe

Bastian Baker : “j’ai une certaine pudeur avec le français”

A 21 ans, le chanteur Bastian Baker né à Lausanne a conquis le public suisse . Depuis ses trois albums et sa participation à Danse avec les stars 3 sur TF1, il fait aussi chavirer le coeur des petites Françaises. Installé à la terrasse d’un café, en marge du Midem de Cannes, le jeune artiste évoque ses projets pour 2013 et sa tournée prochaine aux Etats-Unis.

Patrice Jauffret : Quels sont vos projets pour 2013 ?

Bastian Baker : Je commence à enregistrer mon deuxième album le 2 février. Ensuite, je pars aux Etats-Unis pour des concerts en mars à Washington, New York et Los Angeles.

Quelles sont vos impressions avant de vous rendre en Amérique ?

C’est hyper excitant. Je vais pouvoir profiter de cette tournée pour aller découvrir les Etats-Unis. C’est un premier contact et on ne sait jamais… La musique c’est aussi cela. Tu joues partout, où tu veux, quand tu peux. Je fais ça par plaisir et aussi parce que c’est de cette façon qu’on fait des rencontres et que les choses se développent.

Vous êtes un artiste francophone mais vous chantez en anglais. Pourquoi ?

L’anglais c’est ce qui m’a bercé. Petit déjà, je n’écoutais pas de musique en français. J’ai la chance d’avoir une oreille qui me permet de m’adapter aux accents. J’ai appris l’italien et l’espagnol aussi. La musique française que je connais, c’est Renaud ou Patrick Bruel. Mais je n’avais pas une grande culture musicale française. J’ai été vraiment bercé par la musique anglophone. J’ai aussi la chance de parler plutôt bien l’anglais. J’ai un ami américain qui parcoure mes textes en anglais une fois terminés car il m’arrive de mal traduire des expressions, alors on corrige ensemble. Je pense qu’au niveau de sa richesse et de son émotion, la langue française est une langue magnifique mais qu’elle est dure musicalement et qu’il est difficile de mettre en valeur les mots avec la mélodie. Ce que j’écris en français, je ne le transforme pas en mélodie. Je suis en train de faire ma propre thérapie d’ailleurs parce que j’adore les groupes comme Noir Désir.

Quid d’un titre en français ?

Je pense essayer d’abord en concert. En anglais, c’est plus facile, on peut avoir une certaine légèreté et quelque chose de moins précis peut bien sonner quand même. Mais j’ai eu le malheur il y a deux jours de jouer un petit bout de ce que j’avais écrit en français à ma maison de disque. Ils ont adoré. Ils la chantent depuis trois jours et donc ils sont en train de dire qu’il faut que je la mette sur l’album. J’ai une certaine pudeur avec le français car c’est ma langue maternelle donc j’ai vraiment envie de sortir quelque chose qui soit très bon !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Patrica Kaas chantera Piaf à New York et MontréalPatrica Kaas chantera Piaf à New York et Montréal A l'occasion du 50e anniversaire de la disparition d’Edith Piaf, Patrica Kaas a annoncé à la presse du Midem à Cannes son album hommage à la "Môme", un album de 22 reprises et une tournée […] Posted in Music
  • Yaël Naim et David DonatienYaël Naim et David Donatien Après la comédie musicale Les 10 commandements qui l’a révélée en France et un premier opus qui n’avait pas trouvé son public, Yaël Naim connaît le succès avec un sublime deuxième album, […] Posted in Music