Subscribe

BD : une double planche d’Hergé adjugée à 246.000 euros

Une double planche à l’encre de chine réalisée dans les années 1930 par Hergé pour l’album “Le Sceptre d’Ottokar” a été vendue samedi 246.000 euros (sans les frais) chez Artcurial à Paris, a déclaré à l’AFP la maison d’enchères française.

Avec les frais, cette double planche a été adjugée à 307.800 euros. La vente de cette pièce, “en excellent état de conservation”, a démarré à 180.000 euros. Au total, 429 lots dédiés à Hergé et à son héros Tintin ont été proposés aux enchères par Artcurial samedi, dont 85% ont été vendus pour un total de 1,287 million d’euros, frais inclus. Artcurial avait fait une estimation de départ de 916.000 euros. La double planche à l’encre de chine est l’une des plus précieuses de cette vente.

Parmi les autres lots importants adjugés samedi, figure une planche réalisée à la mine de plomb pour l’album “Tintin vol 714 pour Sydney”, publié en 1968. Estimée entre 60.000 et 70.000 euros, elle a été vendue à 94.000 euros (avec les frais). Une autre planche réalisée à la mine de plomb pour le même album a été adjugée 91.400 euros (estimation entre 60.000 et 70.000 euros).

Côté album, celui de l’édition 1942 de Casterman “Des cigares du Pharaon”, avec couverture inédite, a été vendu 35.000 euros, pour un prix de départ de 25.000. “Coke en stock”, édition Casterman 1958, est parti à 27.500 euros pour un prix de départ de 18.000 euros.

Le record pour un original de BD de Hergé avait été pulvérisé en mars 2008, à un montant de 764.200 euros. Il s’agissait d’une gouache réalisée en 1932 par Hergé pour la couverture de “Tintin en Amérique”.
Le record mondial pour un album de bande dessinée a été atteint en mars 2009 pour “L’étoile mystérieuse”, vendu à 103.000 euros.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related