Subscribe

Ben Laden grand amateur de cola

Deux jours après la mort d’Oussama Ben Laden dans la ville pakistanaise d’Abbottabad, l’enquête de voisinage débute. Pour futile qu’elle puisse paraître, cette investigation dans le quartier permet de lever une partie du voile qui masquait la vie quotidienne du chef d’Al-Qaida au cours des années précédant sa mort.

Non, Ben Laden n’était pas, selon les clichés du genre, “un bon voisin, aimable, qui sortait les poubelles”. Ou peut-être l’était-il, mais, protégé par les hauts murs de sa résidence, ses voisins ne le voyaient pas. Ce que l’on apprend en revanche, par l’intermédiaire de l’agence Bloomberg, c’est que le clan Ben Laden était grand amateur de sodas. Pepsi et Coca-Cola, précisément, d’après le témoignage de deux commerçants chez qui les factotums de la villa s’approvisionnaient.

Ces deux hommes, décidément adeptes de l’American way of life, ne sortaient jamais à pied, faisant les courses en voiture. Autre information : la famille Ben Laden appréciait les produits de marque – l’un des commerçants interrogés cite notamment Nestlé et des “shampoings de bonne qualité”.

La paranoïa était également de mise dans la résidence Ben Laden. Le témoignage d’enfants du voisinage en offre une belle illustration : “Quand on jouait au cricket dans le terrain près de leur maison et que la balle passait leur mur, nous sonnions à la porte pour la demander et nous nous faisions drôlement engueuler par les gardes. Ils préféraient nous donner 1 dollar pour en acheter une nouvelle, alors qu’une balle coûte trois fois moins.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related