Subscribe

Ben Laden perd en crédibilité d’après les Etats-Unis

Les Etats-Unis ont estimé vendredi que le dernier enregistrement audio d’Oussama ben Laden, dans lequel il aborde le sujet du réchauffement climatique, illustrait combien le chef d’Al-Qaïda peine à garder sa pertinence.

“Alors comme ça, les Etats-Unis sont passés de “Grand Satan” à “Grand émetteur” de gaz à effet de serre, a ironisé Philip Crowley, porte-parole du département d’Etat lors de son point de presse quotidien. Oussama ben Laden “travaille dur pour rester pertinent. C’est tout ce que je peux vous dire”.

Dans son dernier message audio en date, diffusé par al-Jazira vendredi, Ben Laden aborde des sujets inattendus pour lui, rejettant notamment la responsabilité du réchauffement climatique sur les pays industrialisés. Les déclarations de M. Crowley rejoignent peu ou prou le jugement du président Barack Obama sur le chef d’Al-Qaïda.

Après qu’Oussama ben Laden eut revendiqué l’attentat manqué du 25 décembre contre un avion américain, M. Obama avait estimé que “s’attribuer le mérite d’un attentat raté par un étudiant nigérian, montre à quel point Ben Laden est affaibli”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related