Subscribe

Bernanke veut ajouter la défense du consommateur au mandat de la Fed

Le président de la banque centrale américaine Ben Bernanke a suggéré mercredi au Congrès d’inclure la protection des consommateurs dans le mandat de la Réserve fédérale (Fed), reconnaissant qu’elle n’en avait pas fait assez dans ce domaine.

M. Bernanke a proposé “de placer la protection du consommateur dans la loi sur la Réserve fédérale à côté du plein emploi et de la stabilité des prix, comme l’un des grands objectifs de la Fed”. Le président de la Fed répondait, lors d’une audition semestrielle sur l’état de l’économie au Sénat, au président de la commission bancaire Christopher Dodd. L’influent parlementaire lui faisait remarquer que la Réserve fédérale avait très peu fait pour protéger les emprunteurs d’offres de prêts ou de produits financiers qui les ont mis dans des situations très délicates.

“Ce n’est pas tout à fait vrai que la Réserve fédérale a été inactive. Nous avons pris des mesures”, a expliqué Bernanke. “Mais nous n’avons pas été assez rapides, et nous n’avons pas été assez déterminés pour nous attaquer aux problèmes des consommateurs lors de cette décennie, je suis d’accord”, a-t-il ajouté.

Il a également suggéré que la Réserve fédérale vienne régulièrement témoigner de sa politique en la matière devant le Congrès, comme elle le fait pour sa politique monétaire. L’exécutif américain a déposé en juin, dans le cadre de sa réforme de la régulation financière, un projet de loi visant à créer une Agence fédérale de protection des consommateurs. Mais le président de la commission des services financiers à la Chambre des représentants, Barney Frank, a affirmé mardi que le Congrès ne voterait pas avant septembre sur ce projet de loi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related