Subscribe

BP a le feu vert des gardes-côtes pour cimenter le puits

Les garde-côtes américains ont donné mercredi leur feu vert au groupe pétrolier britannique BP pour qu’il tente de cimenter le puits de pétrole à l’origine de la marée noire dans le golfe du Mexique.

Le contre-amiral des garde-côtes Mary Landry “a donné son feu vert pour que BP entame la procédure consistant à tenter de boucher le puits en utilisant la technique connue sous le nom de top kill“, ou cimentation, indique un communiqué des garde-côtes.

La procédure consiste à injecter une solution faite d’eau, de matières solides et de barite, un minerai, dans deux conduits qui mènent à la valve anti-explosion du puits, d’où s’échappent le pétrole et le gaz, puis de sceller le puits avec du ciment.

Le contre-amiral Landry a approuvé l’opération, après que des scientifiques travaillant pour l’administration américaine ont validé la procédure et après des consultations avec l’amiral des garde-côtes Thad Allen, responsable de la réponse apportée à la marée noire par les autorités américaines, ajoute le communiqué.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related