Subscribe

BP veut récupérer 50 000 barils de pétrole par jour d’ici fin juin

Le groupe britannique BP prévoit de porter la quantité récupérée de pétrole qui se déverse dans le golfe du Mexique à 50.000 barils (8 millions de litres) par jour d’ici fin juin, en réponse à une demande de l’administration Obama, a indiqué lundi un responsable américain.

“Après avoir été enjoint par l’administration de faire plus vite, BP accentue ses efforts pour endiguer la fuite de pétrole”, a indiqué un responsable de l’administration américaine. “Ils ont esquissé un plan pour contenir plus de 50.000 barils par jour d’ici la fin du mois de juin, deux semaines plus tôt que ce qu’ils avaient initialement proposé”, a-t-il ajouté.

Les garde-côtes américains avaient donné vendredi 48 heures à BP pour s’organiser de façon à mieux contenir la fuite de pétrole, estimant que le géant pétrolier n’en faisait pas assez jusqu’à maintenant.

Dans une lettre adressée au directeur d’exploitation de BP, Doug Suttles, l’amiral des garde-côte James Watson avait écrit: “je m’inquiète du fait que vos plans actuels ne permettent pas une mobilisation maximale des ressources afin de parvenir à la capacité de récupération (de brut) correspondant aux nouvelles estimations sur la fuite”.

La lettre des garde-côtes, datée de vendredi, a été rendue publique samedi.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related