Subscribe

Carla Bruni-Sarkozy retrouve la scène à New York pour l’anniversaire de Nelson Mandela

Le Mandela Day s’est tenu samedi soir au Radio City Hall de New York. Une pléiade d’artistes américains et africains est venue célébrer les 91 ans de Nelson Mandela et enflammer une salle comble. Ce grand concert caritatif, riche en surprises et émotions, a aussi marqué le retour sur scène de Carla Bruni-Sarkozy depuis son mariage avec le président français.

L’affiche avait de quoi séduire : Carla Bruni-Sarkozy, Aretha Franklin, Stevie Wonder, Gloria Gaynor, Cyndi Lauper, Alicia Keys, Zucchero et tant d’autres réunis le temps d’un soir sur la même scène. « Le genre d’évènement à ne pas rater », s’écrient les fans agglutinés derrière les barrières de la 51e rue, au cœur de New York. Un concert pour clôturer une semaine de célébrations en l’honneur du héros de la lutte contre l’apartheid. Sur le tapis rouge, les compliments et signes de sympathie n’ont pas manqué pour Nelson Mandela, qui a préféré rester en Afrique du Sud plutôt que de braver une santé déjà bien fragile. « Cet homme a changé ma vie, c’est une source d’inspiration immense », déclarait Gloria Gaynor avant de monter la première sur scène pour interpréter la chanson « Oh Happy Day ».

Il est 20 heures, le concert peut alors commencer. Les annonces et les surprises aussi. En premier lieu celle du président américain Barack Obama qui dans un message enregistré souhaite « un bon anniversaire à Nelson Mandela, lui dont la vie nous a prouvé que l’impossible peut se réaliser. » Plus tard, un autre message vidéo sera diffusé : celui de Nelson Mandela qui tenait à remercier les artistes présents à cette soirée. Tout est rodé comme du papier à musique : les artistes s’enchaînent sur scène et les prestations sont à la hauteur de l’évènement. Le duo entre Cindy Lauper et Lil Kim, version inédite de « Time after Time », est un moment de pur bonheur.

Vient ensuite l’un des moments attendus de la soirée : Carla Bruni-Sarkozy arrive sur scène, accompagnée de Dave Stewart, l’ex-vedette du groupe Eurythmics. Elle qui déclarait avant le concert « être très heureuse et très fière de participer à cet évènement », se retrouve devant un public qui l’acclame. Une sensation qu’elle n’a plus connu en tant que chanteuse depuis son mariage avec Nicolas Sarkozy. La Première dame de France qui estime « ne jamais avoir quitté la musique », avait pourtant déclaré qu’elle ne remonterait pas sur une scène tant que son mari serait président. Une entorse qui se justifie par son rôle d’ambassadrice du Fonds mondial de lutte contre le sida. Le concert de New York visait ainsi à récolter des fonds pour la lutte contre le sida dans le cadre de la campagne 46664. Un numéro qui correspond à l’ancien matricule de Nelson Mandela lors de ses 27 ans passés en prison.

La première chanson interprétée par Carla Bruni et Dave Stewart est tirée du répertoire de l’ex-mannequin : « Quelqu’un m’a dit ». « Une chanson française très bien pour danser et rêver » lance Carla Bruni, en anglais, à un public aussi conquis que curieux. Les Français présents dans la salle reprennent en chœur cette douce ballade. Nicolas Sarkozy admire la prestation de son épouse. Fin de la chanson de Carla. C’est une standing ovation. Les Américains sont conquis. Ce succès en entraîne immédiatement un autre : « Blowin in the wind » est repris par Carla Bruni et Dave Stewart. La salle chavire.

D’autres vedettes et prestations époustouflantes viendront marquer la soirée. Morgan Freeman, Aretha Franklin et Steevie Wonder seront accueillis chacun par une standing ovation.

Le concert se clôture sur la chanson « Happy Birthday ». La majeure partie des musiciens et chanteurs vient chanter ce titre pour Nelson Mandela. « Le plus grand citoyen du monde », comme l’a surnommé Stevie Wonder, a eu 91 ans ce samedi. Pour la première fois dans l’histoire, le Mandela Day se tenait sur le territoire américain. Pour la première fois dans l’histoire, une Première dame reprenait sur scène une chanson de Bob Dylan.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related