Subscribe

Cérémonie à la mémoire du Français tué par un chauffard en Louisiane

Il y a une semaine, Maxime Profit, un Français de 23 ans en échange universitaire en Louisiane, et deux de ses amis, décédaient après avoir été renversés par un chauffard à Hammond. Les familles et amis des victimes se sont rassemblés jeudi sur le campus de Southeastern Louisiana University pour leur rendre hommage.

Les proches de Maxime Profit et les étudiants de Southeastern Louisiana University ont pris congé  de lui mercredi soir, au cours d’une messe célébrée à la demande de ses parents  en la chapelle St. Albert à Hammond. La mort de Maxime Profit, un étudiant français de 23 ans, et de deux de ses amis, provoquée le 6 mars dernier par un conducteur en état d’ébriété, a suscité une vive émotion dans la ville du sud-est de la Louisiane. Deux autres jeunes femmes ont aussi été blessées dans l’accident.

Jeudi en fin d’après-midi, l’université de Southeastern Louisiana a organisé une cérémonie à la mémoire des victimes. Plusieurs centaines de personnes y ont assisté dont le président de l’université, John L. Crain, et le Consul général de France à la Nouvelle-Orléans, Olivier Brochenin. Ce dernier représentait les parents de Maxime Profit, restés en France, dans l’attente de la dépouille de leur fils.

Le prêtre Randy Cuevas, et les présidents des fraternités auxquelles avaient appartenu les victimes, ont successivement pris la parole devant les caméras. « Sous un ciel nuageux, d’où perçaient quelques rayons de soleil, l’ambiance était lourde, mais pas dramatique, »  témoigne Aurélien Dartevelle, un ami de Maxime Profit qui a assisté à la cérémonie.

L’université a par ailleurs annoncé cette semaine la création de bourses portant le nom des trois victimes de l’accident et va y allouer une partie de l’argent récolté lors de sa levée de fonds annuelle, organisée, par un hasard du calendrier, le lendemain du drame.

Lire sur le même sujet :

Un jeune Français tué par un chauffard en Louisiane.

“Maxime était quelqu’un d’infiniment gentil et doux”: témoignage d’un proche du Français renversé par un chauffard en Louisiane

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related