Subscribe
banner-subscribe-subscription-france-amerique-magazine-40%-off-promo-code-grow

Charters vers Kaboul: “pas de retours forcés programmés à ce jour” (Éric Besson)

Le ministre de l’Immigration Eric Besson a déclaré mercredi à l’AFP qu'”il n’y a pas de retours forcés programmés à ce jour” pour l’Afghanistan tout en confirmant qu’il y aura bien des vols pour Kaboul “si les conditions le permettent”.

“Les associations racontent ce qu’elles veulent”, a déclaré Eric Besson qui a refusé de commenter l’information qui a couru en début de semaine sur un charter franco-britannique programmé mardi soir pour renvoyer des Afghans interpellés dans le Calaisis vers leur pays d’origine.

Le ministre de l’Immigration a déclaré “ne pas vouloir jouer au petit jeu” qui consisterait à donner une date pour des retours forcés vers l’Afghanistan.

“Il n’y a pas de retours forcés programmés aujourd’hui”, a-t-il cependant remarqué, tout en confirmant “le principe” qu’il y aurait bien des vols organisés en direction de Kaboul pour reconduire des Afghans interpellés dans le Calaisis, si “un certain nombre de conditions sont remplies”.

Eric Besson a énuméré à plusieurs reprises quelles doivent être ces conditions: “que nous puissions être certains que les personnes seront en sécurité en arrivant à Kaboul et deuxièmement, qu’il y ait possibilité d’une aide à la réinstallation”.

M. Besson s’est aussi interrogé sur le fait de savoir “pourquoi les Britanniques, les Suédois, les Allemands et les Néérlandais organisent des retours forcés vers l’Afghanistan sans que cela suscite des réactions dans leurs pays respectifs”.

Selon lui, la Grande-Bretagne a renvoyé 345 Afghans en situation irrégulière en 2008 et a l’objectif d’en reconduire “plus de 900 cette année”.

M. Besson a aussi déclaré que “le jour où un vol vers Kaboul sera organisé, j’expliquerai la situation mais, a-t-il remarqué, je ne vais pas me lier les mains par avance”.

 

Related