Subscribe

Christine Ockrent mise à l’honneur par les médias américains

Le 6 décembre avait lieu la troisième édition de « She made it », l’événement qui honore chaque année les femmes qui ont fait la télévision et la radio.  Parmi la cinquantaine de femmes nominées pour leur talent figurait une seule Française, Christine Ockrent, absente pour la cérémonie.

Candice Bergen, Rosie O’Donnell, Martha Stewart, Meredith Vieira, ces noms-là ne signifient généralement rien pour le public français et pourtant elles font parties des icônes du petit écran américain. Depuis trois ans, le comité de « She made it : women creating television and radio », littéralement « Elle l’a fait: les femmes qui ont créé la télévision et la radio », met à l’honneur celles qui ont réussi à se faire un nom dans ce milieu très fermé des médias. Productrices, réalisatrices, présentatrices, journalistes, scénaristes, elles sont devenues des emblèmes sur CNN, CBS, et d’autres chaînes du câble aujourd’hui incontournables. Deux heures de présentation émouvantes rappelaient à tous les acteurs de l’audiovisuel que les femmes avaient été présentes dès les premières diffusions publiques.

La troisième cérémonie mettait également un coup de projecteur sur les femmes qui exercent ce métier difficile au-delà du continent américain. Entre autres honorées, May Chidiac, présentatrice du journal télévisé libanaise et victime d’un attentat à la voiture piégée en 2005 qui lui coûtera un bras et une jambe. L’Hexagone n’était pas oublié avec une Française qui a commencé sa carrière aux États-Unis en collaborant au magazine 60 minutes sur CBS : Christine Ockrent. La compagne de Bernard Kouchner a été la première femme à présenter le journal télévisé en France en 1981 et est devenue six ans plus tard directrice adjointe de TF1, la première chaîne privée française.

Pourtant mise à l’honneur dans un très beau portrait, Christine Ockrent n’avait pu être présente, ce soir-là au Paley Center For Media, situé au cœur de Manhattan.  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • La vocation de CéciliaLa vocation de Cécilia Cécilia Attias fait partie du club très fermé des femmes, belles et célèbres, dont le seul prénom suffit à évoquer une identité et un destin. Un destin que l'ex-épouse de Nicolas Sarkozy a […] Posted in Education
  • Une association du Westchester lance un débat sur la FasnyUne association du Westchester lance un débat sur la Fasny C'est un débat citoyen sur l'installation de la French American School of New York sur le site de l'ancien golf du quartier de Gedney que lancera ce soir The League of Women Voters of […] Posted in Education