Subscribe

Christophe Lemaitre : “Tout donner durant une vingtaine de secondes”

Qualifié pour la finale du 200 mètres, le sprinter français Christophe Lemaitre vise une place sur le podium malgré une rude concurrence. Le champion d’Europe en titre évoque ses objectifs pour ses premiers jeux Olympiques.

France-Amérique : comment vous sentez-vous après votre qualification pour la finale ?

Christophe Lemaitre : Je me sens bien malgré une demi-finale durant laquelle je n’ai pas très bien couru. La qualification pour la finale est acquise, mais il faudra que je discute avec mon entraîneur afin de corriger quelques erreurs techniques. Je dois réaliser une bien meilleure course en finale pour essayer de gagner une médaille.

Revenons sur votre demi-finale. Comment analysez-vous votre course ?

Je suis bien parti, mais j’ai perdu un peu trop de temps dans le virage. Je dois mieux gérer cette étape de la course car c’est l’un de mes points faibles même si j’ai progressé dans ce domaine depuis quelques mois. Jai plutôt bien réussi mon sprint final en ne terminant qu’à un centième de la seconde place. Ce n’est pas la course parfaite et je sais sur quels aspects je vais devoir m’améliorer pour la finale.

Justement, quelles seront les clés pour aller chercher une médaille aujourd’hui ?

Il faudra tout donner durant une vingtaine de secondes sur la piste. La concurrence sera rude avec les Jamaïcains Usain Bolt et Yohann Blake, et l’Américain Wallace Spearmon, mais je ne vais rien lâcher. Je dois limiter les erreurs techniques afin de réaliser le meilleur chrono possible. Je rêve d’atteindre le podium olympique et, pourquoi pas, de gagner une médaille d’or dans cette épreuve du 200 mètres. Je travaille pour atteindre cet objectif depuis des années. Ce serait tellement magique de remporter une médaille olympique.

Usain Bolt, champion olympique en titre, fait figure d’immense favori dans cette épreuve. Vous aviez déclaré il y a quelques semaines qu’il était possible de le battre…

Bolt est un athlète magnifique, un sprinter de légende. Il sera extrêmement difficile de le battre, mais aucun athlète visant le podium ne part vaincu. Celui qui battra Bolt devra faire la course parfaite. Yohann Blake, son concurrent jamaïcain, l’a bien battu sur 100 mètres il y a quelques semaines. Tout est possible même s’il faut reconnaître qu’Usain Bolt est l’immense favori de cette finale.

A 22 ans, vous disputez vos premiers jeux Olympiques. Comment se passe l’expérience londonienne jusqu’à présent ?

Tout se passe bien. Je suis extrêmement heureux de pouvoir participer à un événement de cette ampleur. C’est le summum pour un athlète. Participer aux J.O est un rêve d’enfant, et j’aimerais beaucoup marquer le coup en remportant une médaille. J’ai travaillé toute ma vie pour pouvoir vivre ce moment. C’est le résultat d’années de labeur et de sacrifice. Mais le jeu en vaut la chandelle.

Dans tous les cas, les J.O ne se termineront pas après la finale du 200 mètres d’aujourd’hui puisque vous êtes également membre du relais 4×100 mètres. Quel sera l’objectif du relais tricolore ?

Notre relais est performant et nous devons poursuivre sur la lancée de notre médaille d’argent décrochée il y a un an lors des championnats du monde en Corée du Sud. Le relais de la Jamaïque est au-dessus du lot, mais je pense que nous pouvons accrocher une place sur le podium. La concurrence sera rude, mais je sais que nous pouvons le faire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related