Subscribe

Cinéma en plein air dans le Queens

La 11e édition du festival international de cinéma de Socrates Sculpture Park se tiendra du 15 juillet au 19 août 2009 à Long Island (Queens). Des œuvres d’artistes engagés y seront présentées dans un amphithéâtre de verdure.


Le festival Outdoor Cinema de Sculpture Park se distingue par sa programmation pointue et dissonante. « Nous œuvrons pour la diversité culturelle dans les arts », observe Shaun Leonardo, le coordinateur de l’événement. Notre festival présente des réalisateurs, des danseurs ou des musiciens indépendants qui n’ont pas la visibilité qu’ils méritent », explique-t-il. Loin des circuits commerciaux, ces œuvres explorent des pistes à la marge des circuits culturels habituels dans le cadre enchanteur de Long Island. « À la nuit tombée, la magie du cinéma métamorphose le parc avec des performances et des films projetés tous les mercredi soir en plein air », annonce le coordinateur.

« Des œuvres qui interpellent le spectateur »

Côté toile… Les organisateurs ont souhaité « conjuguer l’élégance de Brigitte Bardot aux joies de la vie en plein air », affirme Shaun Leonardo. La sulfureuse BB qui a longtemps incarné les valeurs françaises hors des frontières nationales exhibera sa crinière blonde et ses courbes avantageuses sur l’écran géant du festival le 22 juillet, avec Le Mépris de Jean-Luc Godard, le film culte de la Nouvelle Vague. Le 5 août, Valse avec Bachir, une coproduction israëlo-franco-allemande du réalisateur israélien Ari Folman proposera une réflexion sur la guerre menée en 1982 au Liban, marquée par le massacre de civils palestiniens, « afin d’allier la réflexion politique et le plaisir cinématographique », signale le coordinateur. Le 19 août enfin, le film Gomorrha dévoilera les dessous de la mafia napolitaine.

Côté musique… Le festival accueillera cette année le chanteur moustachu Pierre de Gaillande qui poursuivra son exploration du répertoire de Brassens en anglais. Facétieux et inventif, ses chansons réinterprètent les formes du passé avec la ferveur du trentenaire épanoui. À noter également, la projection de Berlin le 29 juillet, un documentaire musical de l’Américain Julian Schnabel autour de la figure du chanteur myhique du Velvet Underground, Lou Reed, filmé lors d’un concert à Brooklyn.

La nature plante le décor

L’atmosphère féerique et les choix de sélection en faveur d’œuvres anticonformistes reflètent l’esprit d’ouverture du festival qui se rêve en bouillon de cultures sur les berges de l’East River. « Ce parc est comme un envers de la jungle urbaine de Manhattan  », confie Shaun Leonardo. Un endroit propice à la détente et à l’évasion qui nargue la géométrie rectiligne des gratte-ciel. « Les spectateurs goûtent le plaisir des séances sur écrans géants en toute quiétude. Les pelouses et les arbres constituent une sorte d’amphithéâtre naturel », explique-t-il. Avec la rivière pour horizon et la skyline en toile de fond. « C’est un peu la revanche du Queens », plaisante-t-il.

Retrouvez la programmation complète du festival sur : www.socratessculpturepark.org

Socrates Sculpture Park
PO Box 6259
32-01 Vernon Boulevard (at Broadway)
Long Island City, NY 11106
Tel: 718.956.1819

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • La Bourgogne exporte sa culture aux Etats-UnisLa Bourgogne exporte sa culture aux Etats-Unis Pour la troisième année consécutive, les chefs étoilés de Dijon viennent présenter le patrimoine gastronomique de la ville de la moutarde. Rendez-vous du 20 au 23 août à San […] Posted in Education
  • Air France relie Orlando à ParisAir France relie Orlando à Paris Mardi 7 juin, Air France lance trois vols hebdomadaires entre Orlando et Paris. Une aubaine pour les Français de Floride centrale. Les entrepreneurs du centre de la Floride l’attendent […] Posted in Education