Subscribe

Climat: Moby et MTV à la rescousse de l’Union Européenne

La Commission européenne et la chaîne musicale MTV ont lancé mercredi une campagne pour sensibiliser les jeunes aux dangers du réchauffement climatique, dont la vedette sera l’artiste américain Moby lors d’un concert spécial à Stockholm en août.

“Les jeunes gens d’aujourd’hui seront les premiers concernés par les effets du changement climatique. (…) Les initiatives de ce type sont capitales car les jeunes constituent un groupe de pression extrêmement important”, à quelques mois de la conférence mondiale sur le climat à Copenhague, a noté le commissaire à l’Environnement Stavros Dimas dans un communiqué.

Par le biais notamment de spots télévisés et d’interviews de stars de la musique sur le réchauffement climatique, cette campagne de six mois dans onze pays de l’UE (Bulgarie, République tchèque, Danemark, France, Allemagne, Hongrie, Italie, Pologne, Roumanie, Suède et Royaume-Uni) vise à informer les jeunes “de ce qui pourrait se passer faute de parvenir à un accord à Copenhague”, a expliqué la Commission.

Selon une enquête européenne publiée mercredi, si les jeunes considèrent le changement climatique comme un des plus graves problèmes auquel le monde est confronté, “seuls 51 % des 15-24 ans ont pris des mesures pour lutter contre le phénomène, ce qui est le pourcentage le plus faible parmi tous les groupes d’âge”, a regretté Bruxelles.

Trois concerts exceptionnels seront également organisés en marge d’événements liés à l’environnement et retransmis sur MTV. Le premier sera donné par Moby à Stockholm le 20 août, lors de la semaine mondiale de l’eau. Les deux suivants, dont les artistes participants n’ont pas encore été déterminés, auront lieu à Bucarest en septembre, et à Copenhague lors du sommet du même nom en décembre.

Les jeunes pourront également échanger leurs points de vue et participer à un concours pour gagner des entrées au concert de Moby sur le site internet www.mtvplay4climate.eu.

L’Union européenne s’est engagée à réduire de 20% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020 par rapport aux niveaux de 1990, et de 30% en cas d’accord international.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related