Subscribe

Constellation Energy autorise des discussions sur une offre d’EDF

Le conseil d’administration du producteur américain d’électricité Constellation Energy a autorisé la société à ouvrir des “discussions immédiates” avec le Français EDF, qui a offert 4,5 milliards de dollars pour acquérir la moitié de ses activités nucléaires.

Dans un communiqué publié lundi, le conseil a précisé que, pour autant, il continuait à recommander aux actionnaires de voter en faveur d’une première offre de 4,7 milliards de dollars sur l’ensemble du groupe faite par la société concurrente MidAmerican, appartenant au milliardaire Warren Buffett. “La décision d’engager des discussions avec EDF a été prise après consultation de conseillers juridiques et financiers, conformément aux responsabilités envers les actionnaires et aux responsabilités dans le cadre de l’accord définitif de fusion passé avec MidAmerican”, a ajouté Constellation.

EDF, partenaire de Constellation aux Etats-Unis avec lequel il a passé un accord pour construire des réacteurs de nouvelle génération EPR, a soumis une nouvelle offre la semaine dernière. EDF, qui détient 9,51% du capital de Constellation, propose désormais d’acquérir 50% de ses activités nucléaires, qui seraient placées au sein d’une société commune détenue à parité.

L’électricien français avait renoncé en octobre à déposer une offre sur l’ensemble du groupe, qui lui avait préféré MidAmerican. Constellation Energy précise que son assemblée générale extraordinaire, au cours de laquelle les actionnaires doivent se prononcer sur l’offre de MidAmerican, reste prévue pour le 23 décembre à 8H00 locales (13H00 GMT).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related