Subscribe

Corans brûlés: Barack Obama présente ses excuses au peuple afghan

Le président Barack Obama a présenté des excuses au “peuple afghan” pour l’incinération d’exemplaires du Coran dans une base militaire américaine dans une lettre envoyée à son homologue Hamid Karzaï, a annoncé jeudi la présidence afghane.

“Je souhaite exprimer mes regrets sincères pour les incidents rapportés. Je vous présente, ainsi qu’au peuple afghan, mes excuses les plus sincères”, a écrit M. Obama, qui a invoqué une “erreur (…) commise par inadvertance”, selon un communiqué de la présidence afghane.

La lettre du chef de l’Etat américain “assure que des mesures seront prises pour éviter la répétition (de tels actes), ce qui implique que les responsables rendent des comptes”. Elle a été remise jeudi après-midi par l’ambassadeur des Etats-Unis à Kaboul, Ryan Crocker, selon le communiqué.

De son côté, à Washington, le porte-parole du Conseil de sécurité nationale américain (NSC), Tommy Vietor, a confirmé le contenu de la lettre. La missive est destinée à prolonger “la discussion portant sur une gamme de sujets touchant à notre relation à long terme”, a expliqué M. Vietor.

Un militaire afghan a ouvert le feu jeudi sur des soldats américains de l’Otan et tué deux d’entre eux, au troisième jour d’émeutes antiaméricaines qui ont fait au total 12 morts parmi les manifestants. Les émeutiers protestent contre l’incinération mardi d’exemplaires du Coran dans la plus grande base militaire américaine du pays, Bagram, au nord de Kaboul.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related