Subscribe

Corinne Narassiguin donne une webconférence sur le mariage pour tous

Ce samedi après-midi heure de la Côte est, la députée de la circonscription Amérique du Nord Corinne Narassiguin a donné une conférence en ligne sur le thème du mariage pour tous, débattu actuellement en France.

A 14h à New York, ce samedi 10 novembre, la socialiste Corinne Narassiguin s’est connectée sur le web depuis Paris pour s’exprimer en direct et en public sur la législation en débat concernant le mariage homosexuel. Sujet brûlant en ce moment aux Etats-Unis comme en France, le mariage dit pour tous a été examiné en conseil des ministres mercredi 7 novembre et poursuit ses avancées dans le système législatif de l’Hexagone, non sans remous.

La députée socialiste a rappelé que selon le calendrier envisagé, le vote sur cette loi devrait avoir lieu fin janvier à l’Assemblée nationale et entrer en application avant l’été 2013. Mettant l’accent sur l’égalité des droits et la fin des discriminations, elle a aussi souligné que c’était un des points du programme de François Hollande : “c’était l’engagement 31 du projet présidentiel.” La première partie de la conférence consistait en effet en une présentation de la loi et du rôle de Corinne Narassiguin. “Je fais partie de la Commission des lois qui s’occupe de cette question”, a-t-elle expliqué, “et ma responsabilité est d’organiser le débat, de travailler le texte pour le groupe socialiste”.

Cette mise au point s’est faite devant près de 290 auditeurs, dont la majorité était aux Etats-Unis (60,5%) et au Canada (35,2%). Seuls 3,5% des inscrits étaient dans l’Hexagone.

Inquiétudes pour les mariages à l’étranger

Après cet effort de récapitulation et de pédagogie sur le système législatif, la première députée de la circonscription d’Amérique du Nord, élue au printemps dernier, a consacré près d’une heure à répondre aux questions des internautes connectés à la discussion. Plus d’une centaine de questions ont été envoyées au modérateur du débat, Sylvain Bruni, qui n’a pu en sélectionner qu’une poignée dans le temps imparti.

En toute logique, beaucoup des questions ont porté sur la reconnaissance des mariages à l’étranger, ou en France lorsqu’ils ont été signés à l’étranger. Corinne Narassiguin a souligné que les couples binationaux pouvaient tout à fait obtenir la reconnaissance en France. En revanche, un point d’interrogation reste sur la question des mariages de couples de même sexe à l’étranger, aux Etats-Unis notamment : “Aujourd’hui il y a un travail de négociation à faire avec les autorités américaines pour obtenir une dérogation, pour que les consulats puissent célébrer des mariages homosexuels. (…) L’antériorité du mariage serait aussi à prendre en compte dans la transcription, pour que la nationalité puisse être partagée entre les deux époux.” De nombreux détails sont ainsi à prévoir : “j’ai déjà commencé la liste des courses !”, précise la députée.

Plusieurs participants se sont clairement exprimés contre la loi du mariage pour tous. Sylvain Bruni a d’ailleurs précisé que l’opinion s’exprimant était très largement contre. Ce à quoi Corinne Narassiguin a rétorqué “pour moi toutes les personnes sont égales. Ont le droit de se marier. Et celui d’être parent. (…) L’égalité des droits c’est pas seulement pour les couples de même sexe : c’est aussi pour leurs enfants.”, a-t-elle ajouté.

 

Le débat devrait être restranscrit sur le site de la députée sous quelques jours.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related