Subscribe

Coupe Davis – Michaël Llodra apporte le premier point à la France

Michaël Llodra a dû batailler vendredi pour venir à bout 7-5, 4-6, 7-5, 6-3 de l’Argentin Juan Monaco, apportant le premier point à la France en demi-finale de Coupe Davis, dans un Palais des Sports de Lyon qui a vibré à mesure des hauts et des bas du Français.

Bousculé dans son jeu de service-volée, Llodra, N.30 mondial, a su accélérer aux moments opportuns face à un Monaco (N.33) agressif en fond de court et très adroit dans le placement de ses attaques. Le Parisien a parfois cafouillé son tennis, notamment sa première balle, avant de progressivement augmenter son rendement. Il a également manqué de lucidité dans ses montées au filet où Monaco lui a fait payer cher ses moindres erreurs. Ainsi, l’Argentin a immédiatement sanctionné ses attaques trop tendres en début de match pour lui prendre sa mise en jeu et confirmer derrière pour mener 3-1. ‘Mika’ parvenait finalement à recoller à 4-4 en profitant d’une double-faute de Monaco et remportait le set grâce à un magnifique coup droit long de ligne (7-5).

Llodra se faisait de nouveau surprendre à l’entame du deuxième set alors que la partie semblait baisser en intensité. L’Argentin, poussé par les “Pico! Pico!” (son surnom) de la bruyante colonie sud-américaine, gardait son avantage jusqu’en fin de manche et concluait sur un énième passing pour revenir à une manche partout (4-6) Le passage à vide du Français semblait se poursuivre au 3e set où Llodra était bousculé sur ses mises en jeu et subissait le rythme d’échange imposé par son adversaire.
Cependant, il retrouvait peu à peu son jeu d’attaque et s’offrait deux balles de break à 5-4, qu’il gâchait. Il finissait par remporter la manche sur un puissant revers long de ligne (7-5)  Porté par son service (22 aces au total contre 5 à Monaco), Llodra accélérait dans la 4e manche et prenait le service de Monaco au 7e jeu d’un beau passing. Conservant cet avantage, il concluait à 6-3 sur un ace et offrait le premier point à la France.
La seconde rencontre de simple de la journée oppose Gaël Monfils à David Nalbandian. Le vainqueur de la demi-finale rencontrera du 3 au 5 décembre la Serbie ou la République tchèque qui s’affrontent de vendredi à dimanche à Belgrade.

Related