fbpx
Subscribe

Covid-19: 72-Hour Testing Measures Spark Panic

The French community in the United States has been thrown into panic. From August 1, anyone wanting to travel to France from the U.S. will be asked to present negative Covid-19 test results obtained no more than 72 hours beforehand. Mission impossible? Almost.

The French government’s decree n° 2020-911 on July 27, 2020 is very clear. It states that anyone flying from the United States to France must present “the results of a PCR test carried out within 72 hours before the flight showing they are not contaminated with Covid-19.” This measure applies to all French citizens over the age of 11 arriving from the United States, as well as from Bahrein, Panama, and the United Arab Emirates.

The only problem is that American test centers and laboratories are overwhelmed, and test results often take more than 72 hours to process. Patients should expect to wait “between four and seven days” according to the emergency department at Lenox Health Greenwich Village hospital in Manhattan. “Sometimes it takes three days, sometimes it takes a week. It all depends on how much availability the laboratory has,” says a staff member at Mount Sinai hospital in Union Square.

The Urgent Care clinic on West 13th Street announced waiting times of “ten to fourteen days,” before adding that “if you have to travel, tell your doctor. They will administer the test and you will be able to receive your results within three days.” Five minutes away, the CityMD clinic on West 14th Street advises patients contact their family doctor. “We are unable to accelerate the process, but by contacting your primary care physician you may be able to receive your results faster.”

Worried by vague answers and different services refusing to take responsibility, many French people have approached the consulates of France in the United States and have contacted Roland Lescure, representative of French citizens in North America. He has sent an email to those affected stating that he has informed the French government, including the Ministry of Foreign Affairs and the Ministry of Health. “Following our appeal, a cross-ministry meeting will be held [on Thursday] afternoon.”

The objective of this meeting is to “adapt the measures” to enable French people traveling from the United States to comply with the same rules as those arriving from South Africa, Brazil, India, and all other countries affected by the pandemic but which are unable to conduct population-wide tests. According to the decree of July 27, 2020, these passengers can take a test upon arriving at the airport.

Since May 25, 2020, travelers arriving in France must also sign a statement swearing that they have no Covid-19 symptoms and present it to flight staff before boarding. Meanwhile, France’s borders are still closed to American citizens, and vice versa. Anyone who has stayed in or traveled through France (or any of the other countries in the Schengen Area) within 14 days before their flight to the United States is not authorized to enter America.

Update, July 30, 2020, 3:45 pm EST: According to Air France, “a tolerance period” will be granted to passengers arriving in France from the United States through August 5. Roland Lescure, representative for French citizens in North America, has confirmed that “until August 5, French citizens in North America can return to France without having to prove they have taken a PCR test within 72 hours.”

Update, August 3, 2020, 12:05 pm EST: For those returning to France after August 5 and to guarantee citizens will receive their results within 72 hours, the French consulate in New York has introduced a special system and signed an agreement with four doctors and a medical laboratory in New Jersey. The procedure required for taking the test is available on the consulate’s website.

Update, August 6, 2020, 8:15 pm EST: When citizens are unable to obtain test results within 72 hours before their flight, “it has been decided that the consulates will be authorized to provide dispensation,” says Roland Lescure, the representative for French citizens in North America, who has encouraged travelers to write to their local consulate.

  • Et pour les citoyens américains qui ont de la famille française en France ? Je voudrais voyager de San Francisco vers la France à la mi-octobre pour séjourner chez ma famille pendant 3 semaines. J’ai déjà envoyé un courriel au Consulat de France à SF. Une réponse automatisée m’a indiqué que le personnel fait du télétravail. Aucune réponse depuis. Je sais que les choses peuvent changer d’ici le mois d’octobre mais je ne suis pas très optimiste. D’avance merci de publier mon commentaire dans l’espoir d’avoir quelques réponses.

  • On rappelle que Roland Lescure n’est pas “sénateur”, et qu’il n’existe pas de “sénateur[s] des Français installés en Amérique du Nord”. Il est député de la 1re circonscription des Français de l’étranger, responsabilité à laquelle il ne s’occupe aucunement de ses électeurs, comme les 3 dernières années l’ont démontré, nonobstant ses tartarinades.

  • Je croyais que la France avait un test de salive qui donne un résultat dans l’heure, cela pourrait donc être fait a l’arrivée a l’aéroport en France, à moins que la France ne decide de partager ce test miracle avec les USA.

  • Attention à ne pas trop affoler les lecteurs : les citoyens américains qui ont un visa étudiant long terme sont tout à fait autorisés à entrer en France, avec leur test Covid et leur attestation de déplacement ainsi que leur visa, bien entendu. Quant aux Français, certains visas sont acceptés aussi comme les J-1 enseignant, mais pas uniquement. Cf. les mises à jour des “national interest exceptions” ici : https://travel.state.gov/content/travel/en/News/visas-news/exceptions-to-p-p-10014-10052-suspending-entry-of-immigrants-non-immigrants-presenting-risk-to-us-labor-market-during-economic-recovery.html

  • Il est possible aux Américains résidants en France (Visa long séjour/titre de séjour) de revenir en France, j’ai lu sur les différents sites gouvernementaux.

    • C’est le cas, en effet. Nous faisions référence aux Américains qui ne possèdent pas de visa ou de titre de séjour français. Idem pour les Français aux Etats-Unis : les résidents permanents peuvent bien sûr entrer sur le territoire.

  • C’est un cauchemar. Même si nous arrivons à trouver un endroit pour faire le test qui donne des résultats dans les 72 heures, qu’est-ce qui se passe si l’avion est en retard ?

  • Vrai cauchemar ! Ma mere est morte subitement il y a 2 jours. Impossible de nous faire tester et obtenir les résultats a l’avance du 3 aout. Nos vols sont prevus pour demain soir pour arriver a temps pour les obseques. Informations contradictoires a gauche et a droite. Nous allons nous presenter pour notre vol esperant que nous serons autorises a embarquer.

    • Bonjour, une “période de grâce” a été accordée jusqu’au 5 août aux voyageurs qui se rendent en France depuis les Etats-Unis : si vous n’avez pas les résultats du test au moment d’embarquer, vous pourrez le faire à l’atterrissage en France.

  • Bonjour, a-t-on une idée de ce qui va se passer au delà du 5 août ? J’ai des doutes sur le fait que les laboratoires seront à même de délivrer subitement les résultats du test en 72 heures après cette date. Merci pour l’information si vous l’avez.

  • Bonjour, moi je pars le 6 août le soir et fait le test le 3 août. Meme si j’ai les résultats à l’heure, c’est technically plus que 72 heures. Si je fait le test plus tard les resultats seront pas prêts in time pour le vol. Est-ce que vous savez si « la période de grâce » sera allongée ? J’ai aussi fait un autre test le 31 juillet just in case celui du 3 arrive pas a l’heure. Merci…

    • Bonjour,
      Nous avons posé la question à Roland Lescure, député des Français d’Amérique du Nord, mais il n’a pas encore de réponse à nous donner. Nous vous tiendrons informés.

      • Bonjour,
        Selon un message de Roland Lescure, le député des Français en Amérique du Nord, “dans la journée [du 5 août] nous aurons les règles qui s’appliqueront à partir du 6”. Nous vous tiendrons informés.

  • Response de M. Lescure, le 31 juillet :
    Bonjour, merci pour votre message. Malheureusement ce n’est pas possible mais nous travaillons à des exceptions pour après le 5 août. N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour suivre l’actualité

    Roland Lescure
    Député des Français d’Amérique du Nord
    Président de la Commission des affaires économiques

  • Merci d’avoir posé la question a Roland Lescure. Je ne suis pas sur a quoi il repond avec “Malheureusement ce n’est pas possible mais nous travaillons à des exceptions pour après le 5 août.” Je fait le test aujourd’hui a 15:30 – je fait le check-in vers 19h (76 heures avant) pour le vol le 6 a Paris et 79 heures avant le depart a 22h. Je suis pas actuellement a NY. Est ce que sa veut dire que je dois reconduire a l’endroit du testing (qui est 3 heures en voiture d’ou je suis) pour refaire le test malgre la possibilite que les resultats de ce test-la ne seront pas rendu avant le vol ? Merci infiniment.

  • Bonjour, est-ce qu’une arrivee prevue pour le 5 aout a Paris, depart de NYC le 4 aout, est inclue dans la derogation pour un test Covid realisee 72 heures avant ? Merci.

  • Bonjour, nous partons le 12 aout (pour revenir en France de facon permanente), donc 72 heures avant signifierait un test dimanche matin, cependant un test n’etant pas possible le dimanche, nous en ferons un le lundi avec un des medecins de la liste. Le probleme, c’est que le test ne reviendra peut-etre pas a temps puisque cela ne fait que 48 heures. Que se passe t-il alors ? Un refus a l’embarquement ?

    • Bonjour,
      Difficile à dire pour le moment, malheureusement. Selon un message de Roland Lescure, le député des Français en Amérique du Nord, “dans la journée [du 5 août] nous aurons les règles qui s’appliqueront à partir du 6”. Nous vous tiendrons informée.

  • Merci pour toutes ces réponses. Je voyage avec un passeport américain (je ne suis pas française) et mon voyage en octobre est pour fêter mon 75e anniversaire. Je serais très triste si je ne pouvais pas faire ce voyage. J’espère avoir de meilleurs nouvelles d’ici la fin septembre sinon il faudra tout annuler car les chances d’avoir des résultats en 72 heures avant l’embarquement à 14h à San Francisco sont assez petites à cause des labos débordés. En ce moment je fais tout : port de masques, lavage de mains, éviter les foules, etc. mais d’après mon âge je suis considérée comme “haut risque”. Mon médecin généraliste m’a dit que si je suis en bonne santé que cela ne sert à rien de se faire tester. Pourquoi risquer de se faire infecter dans une salle d’attente avec des gens potentiellement porteurs du virus, même si je porte un masque — et dans l’espoir que les autres personnes qui attendent en portent également ?

    • Bonjour,
      Malheureusement, les Américains sans visa ou titre de séjour ne sont pas encore autorisés à se rendre en France, test Covid ou non… Nous espérons que les frontières rouvriront avant votre anniversaire !

  • Bonjour,
    – Savez-vous si le consulat de France à San Francisco envisage un “dispositif exceptionnel” semblable à celui du consulat de New York pour un test rapide avant voyage ?
    – Où trouver les informations pour les règles qui s’appliqueront à partir du 6 (devant être annoncées aujourd’hui selon votre réponse au précédent message) ?
    Merci !

  • Hélas, suite à la demande de dérogation, le consulat de France de San Francisco répond que les dérogations ne s’appliquent qu’aux cas “d’urgence médicale et humanitaire” et refuse en général d’émettre une dérogation. Que faire ?

  • Merci beaucoup François de nous tenir au courant. C’est très apprécié. Essayons de rester optimiste. Peut-être d’ici le mois d’octobre nous aurons des nouvelles plus positives.

  • Je vous remercie ! Je voulais aussi partager notre expérience avec notre voyage. Nous sommes partis le 31 – moi-même + 2 enfants adultes. Nous sommes arrivés samedi matin à Roissy. Au niveau du contrôle passeport, il y avait 2 guichets. Ma fille passe sans encombre. Personne ne dit rien sur la nécessité d’un test. Mon fils et moi allons ensemble à l’autre guichet et on nous dit que nous devons passer un test COVID. Quand j’ai demandé pourquoi ma fille était passée sans avoir à passer le test et que nous devions le faire, le douanier a haussé les épaules pour signaler qu’il ne savait pas pourquoi. J’ai essayé de le raisonner mais il n’a eu aucune patience et nous a envoyés faire le test. Quand je lui ai dit que nous allions rater notre connexion, il s’en moquait. Nous avons marché pendant 30 minutes autour de l’aéroport pour finalement arriver au poste de santé où les tests sont effectués. Nous avons dû remplir des questionnaires indiquant nos contacts (portable, téléphone, adresse, etc.). Heureusement notre connexion pour Nice a été retardée de 2 heures ou nous l’aurions ratée. Selon le dépliant qui nous a été remis, un text serait envoyé dans les 24 heures nous dirigeant vers un site web pour obtenir nos résultats. 48 heures plus tard et n’ayant toujours pas de résultats, j’ai appelé le laboratoire et on m’a dit qu’ils étaient débordés et qu’il faudrait 4 à 5 jours pour obtenir les résultats. Nous sommes maintenant de retour chez nous depuis le 7 août et nous n’avons toujours pas nos résultats. Par prudence, ma fille a fait le test COVID et le test d’anticorps à Saint-Raphaël (notre destination finale) et a obtenu les résultats dans les 24 heures. Quelqu’un peut-il m’expliquer pourquoi nous avons dû subir tout ce stress pour absolument rien ? Le but du test est de pouvoir nous isoler immédiatement au cas ou nous aurions été positif. Nous avons assisté à des funérailles et aurions pu infecter plus de 40 personnes si l’un de nous était positif. Où est la logique dans tout cela ?

  • Il faut faire pression pour que cela change, alerter les médias, nos représentants, se manifester sur les réseaux sociaux, il n’est pas normal que l’on puisse pas aller dans son propre pays contrairement à nos compatriotes des 12 autres pays de cette liste rouge car de fait, c’est ce qui se passe.

  • Merci, Jean Peiplus. J’ai signé mon nom à la pétition. Espérons que ça portera fruit à nos demandes. Petit rappel : je suis Américaine mais une partie de ma famille vit en France et c’est pour cela que je tiens absolument à aller les voir en octobre ne serait-ce que pour fêter me 75 ans chez eux en Auvergne.
    Merci encore.

  • Bonjour,

    Est-ce que quelqu’un peut me citer un texte officiel de ce qui est admis comme “motif impérieux” pour une dérogation si les résultats du test Covid (bien passé dans les 72 heures avant le vol) n’est pas reçu à temps ? En regardant des site de consulats différents aux Etats-Unis, j’ai l’impression que chaque consulat ne fait qu’à sa tête. C’est un vrai préjudice pour les ressortissants français qui se trouvent très loin d’une grande ville où il est possible (pas toujours!) d’avoir des résultats plus rapidement. Je vois dans les formulaires à remplir avant de monter dans l’avion, si on a les résultats, un ressortissant français n’a pas a expliquer le motif de son voyage !

    Dernière question. Les 72 heures sont-ils pour le vol qui quitte le territoire américain pour la France, ou bien pour le premier vol (encore pour ceux qui se trouvent loin d’un aéroport international!) ?

    Merci!

    • Bonjour,

      Il s’agit d’un voyage dont “la nécessité ne saurait être remise en cause”, selon le consulat de France à Boston qui donne ces exemples de motifs impérieux : “assistance urgente à un proche, obsèques d’un proche parent, fin d’expatriation, déplacement justifié par un droit de garde, de visite ou d’hébergement d’un enfant, accompagnement d’une personne vulnérable, résidence principale en péril. Les vacances, même prévues de longue date, ne représentent pas un motif impérieux.”
      https://houston.consulfrance.org/covid-19-les-reponses-a-vos-questions

      En ce qui concerne les 72 heures, elles semblent s’appliquer au vol en direction de la France et non aux vols intérieurs.

  • “Le droit d’entrer sur le territoire français constitue, pour un ressortissant français, une liberté fondamentale au sens de l’article L. 521-2 du code de justice administrative.” Les conditions posées pour cette dérogation sont arbitraires et constituent une violation de ce droit. Nous sommes en droit en tant que citoyens de déposer un autre recours au Conseil d’Etat concernant notre situation.

  • Related

    • Love in the Time of LockdownsLove in the Time of Lockdowns France announced in early August the introduction of a special procedure whereby partners separated by Covid-19 and travel restrictions could apply for a family reunification. Great news […] Posted in Culture
    • Coronavirus: The French Banned from Entering the United StatesCoronavirus: The French Banned from Entering the United States Donald Trump made a shock announcement yesterday evening, declaring that Europeans would be forbidden from travelling to the U.S. from Friday, March 13, due to the corona virus pandemic. […] Posted in News