Subscribe

Cursus français ou bilingue

École américaine, internationale, bilingue ou lycée français… les solutions sont multiples pour les francophones vivant aux États-Unis. Petit descriptif pour se repérer dans les options.

Si vous n’avez pas d’école qui enseigne le français à proximité et si l’école publique dont vous dépendez est bien cotée, l’école publique américaine est une option souvent moins chère. C’est une bonne solution avec en complément l’enseignement du CNED et un cours du samedi à l’Alliance Française ou, mieux encore, un tutorat une ou deux fois par semaine. Si vous habitez dans une grande agglomération, comme Los Angeles, San Francisco, ou New York, vous avez le choix entre différents types d’écoles, tout en conservant l’enseignement du français.

Les lycées français, comme leur nom l’indique, se concentrent sur la langue française, et proposent des cours d’anglais, avec parfois une ou deux autres matières enseignées dans la langue de Shakespeare, dont l’histoire et la géographie américaines. Ces lycées sont majoritairement fréquentés par des enfants dont la langue maternelle est le français, et c’est la langue qui domine dans la cour d’école. C’est en général l’option choisie par les familles qui ne passent que quelques années aux États-Unis, parce que c’est
l’école dont le programme se rapproche le plus de celui de l’Éducation nationale, tout en offrant un apprentissage de l’anglais assez poussé. C’est aussi un bon choix pour les familles américaines qui souhaitent mettre leurs enfants en immersion française, à condition de le faire dès la maternelle : les enfants ne parlant pas français ne sont généralement pas acceptés au-delà de la dernière section de maternelle.

Les écoles bilingues franco-américaines offrent le meilleur des deux mondes, mais ont un programme assez chargé. Pour être homologuées, elles doivent avoir un programme complet en langue française, en mathématiques, et en histoire et géographie. Elles offrent aussi un cursus complet en anglais, ce qui permet aux élèves de rejoindre le système scolaire américain à tout moment. Les sciences, les arts, et le sport sont enseignés en anglais, ainsi que les « social studies », qui traitent de l’histoire et de la géographie américaines. L’avantage de ce système est d’obliger les enfants à penser alternativement dans les deux langues tout au long de la journée. La population de
ces écoles est généralement plus mixte, constituée pour moitié d’Américains et d’expatriés issus d’autres pays européens. Les lycées francoaméricains proposent le baccalauréat français et délivrent en général une équivalence pour le High School Diploma. Certaines de ces écoles acceptent les non francophones jusqu’au CM2 avec des cours de rattrapage adaptés aux lacunes des nouveaux venus, mais le niveau de français est malgré tout très élevé et, passé le CP, l’intégration n’est pas facile.

Les écoles internationales ont la particularité de proposer au moins une langue en plus de l’anglais et du français, en immersion partielle. Elles offrent le plus souvent aussi l’espagnol, certaines l’allemand ou le japonais, en fonction des communautés alentour. Les lycées internationaux proposent le baccalauréat international qui est accepté dans de nombreux pays, et parfois également le bac français et le High School Diploma. L’ambiance y est très cosmopolite, grâce à la diversité des élèves et des enseignants. L’enseignement pratiqué permet de mettre l’enfant en contact avec des communautés plus variées, et profite beaucoup aux enfants déjà bilingues, car il permet de valoriser leurs acquis.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related