Subscribe

De plus en plus de jeunes américains fument la cigarette électronique

De plus en plus de jeunes Américains fument la cigarette électronique dont la consommation a doublé en un an, une source “d’inquiétude” pour les autorités en raison de “l’incertitude” qui entoure ce produit, indique vendredi le ministère de la Santé.

L’utilisation de la cigarette électronique a doublé chez les collégiens et lycéens aux Etats-Unis entre 2011 et 2012, avec 1,78 million de jeunes l’ayant utilisée en 2012, selon une étude des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

De plus, une estimation de quelque 160 000 jeunes ont fumé la cigarette électronique sans avoir jamais fumé auparavant de cigarette traditionnelle, ajoutent les CDC qui estiment que ceci soulève “une véritable inquiétude car l’impact global de la cigarette électronique sur la santé publique reste incertain”. Chez les lycéens, l’expérimentation au moins une fois de la cigarette électronique est passée de 4,7% en 2011 à 10% en 2012, et son utilisation courante de 1,5% à 2,8%. Près de 7,2% n’ont jamais fumé de cigarette conventionnelle. Chez les collégiens, l’expérimentation du produit est passée de 1,4% à 2,7% sur la même période.

“La montée de l’utilisation de la cigarette électronique est inquiétante”, indique Tom Frieden, directeur des CDC, dans un communiqué, car la nicotine que contient la cigarette électronique “est une drogue qui entraîne une forte dépendance et de nombreux jeunes qui commencent avec elle peuvent être condamnés à être dépendants toute leur vie”.

Alors que 90% des nouveaux fumeurs sont des adolescents, rappelle Tim McAfee, directeur du département Tabac aux CDC, “il est urgent de mettre en oeuvre des stratégies pour empêcher la publicité, la vente et l’utilisation de la cigarette électronique par les jeunes”. Le gouvernement américain devrait annoncer en octobre ses projets de règlementation de la cigarette électronique, les lois étant pour le moment différentes selon les Etats. Nombre d’entre eux en ont interdit la vente aux mineurs. En Europe, plusieurs pays dont la France et l’Italie ont fait de même. L’étude des CDC a été réalisée à partir d’un questionnaire délivré à quelque 20 000 élèves, pour un rapport annuel sur les jeunes et le tabac.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related