Subscribe

Décès de l’actrice américaine Jane Russell à l’âge de 89 ans

L’actrice américaine Jane Russell, la brune incandescente qui donna la réplique à Marilyn Monroe dans “Les hommes préfèrent les blondes”, est décédée lundi en Californie à l’âge de 89 ans, a-t-on appris auprès de ses proches.

“J’ai parlé avec sa belle-fille ce matin. Elle est morte paisiblement chez elle, entourée de ses enfants”, a déclaré à l’AFP Kim Davis, la directrice du centre d’aide juridique à l’enfance CASA, dont l’actrice soutenait l’action. Jane Russell résidait à Santa Maria, au nord de Santa Barbara (nord-ouest de Los Angeles). La cause de la mort n’a pas été précisée.

La légende veut que Jane Russell, née en 1921 dans le Minnesota (nord des Etats-Unis), ait été repérée par le producteur Howard Hughes chez son dentiste. Ses formes voluptueuses en feront l’un des plus célèbres sex-symbols des années 40 et 50, ainsi qu’une pin-up fort appréciée des militaires américains. Au long d’une carrière relativement courte, elle joua notamment dans “Le banni” (1943) et donna la réplique à Marilyn Monroe – dont elle était une amie proche – dans “Les hommes préfèrent les blondes” (1953).

Mariée à trois reprises et deux fois veuve, Jane Russell fut résolument conservatrice, républicaine et croyante. Après avoir subi à 18 ans une IVG qui l’avait rendue stérile, elle était devenue une farouche opposante à l’avortement. Elle avait adopté ses trois enfants avec son premier mari, le footballeur américain et producteur Bob Waterfield.

Sa famille a demandé aux personnes voulant lui témoigner son soutien de faire des donations à des associations d’aide à l’enfance, notamment au centre CASA de Santa Barbara, qui apporte une aide juridique aux enfants en situation difficile. “Elle s’intéressait à notre centre parce qu’elle-même défendait inlassablement les droits des enfants”, a précisé Kim Davis.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related