Subscribe

Départ de Hollande pour les Etats-Unis afin de participer au G8 puis au sommet de l’Otan

Le président François Hollande est parti vendredi à 08h pour les Etats-Unis où il doit participer jusqu’à samedi au G8 à Camp David, puis dimanche et lundi au sommet de l’Otan à Chicago, a-t-on appris auprès de l’Elysée.

Le chef de l’Etat doit tout d’abord rencontrer le président américain Barack Obama, qui a souhaité faire sa connaissance le temps d’un entretien à la Maison blanche. Deux ministres l’accompagnent, Laurent Fabius (Affaires étrangères) et Pierre Moscovici (Economie et Finances), ainsi que sa compagne, Valérie Trierweiler. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, rejoindra la délégation présidentielle à Chicago, pour le sommet de l’Otan.

La Maison blanche a fait savoir jeudi que Mme Trierweiler était invitée à tous les événements organisés par l’épouse du président américain Michelle Obama en marge des sommets du G8 et de l’Otan, et que le fait qu’elle ne soit pas mariée au président français ne posait pas de problème de protocole. Ce sera la première fois que M. Hollande rencontre M. Obama. Les deux dirigeants doivent s’entretenir de dossiers difficiles, aussi bien dans le cadre du G8 (crise de la dette) que du sommet de l’Otan (Afghanistan, Iran ou Syrie).

Dans la perspective du G8, M. Hollande s’est entretenu jeudi avec plusieurs dirigeants européens, lors d’une vidéoconférence au cours de laquelle ils ont constaté “une large convergence de vues”. Participaient à cette vidéoconférence, outre le chef de l’Etat, la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre britannique David Cameron, le président du Conseil italien Mario Monti, le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso.

Barack Obama s’est réjoui de la volonté de François Hollande de remettre la croissance au coeur des priorités européennes, à rebours de la discipline budgétaire de fer défendue par l’Allemagne. Le G8, qui se réunit chaque année dans le pays qui le préside, comprend les Etats-Unis, le Canada, la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie, le Japon et la Russie. L’Otan compte actuellement vingt-huit pays membres.

De son côté, Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères rencontrera samedi le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon. La Syrie et le Sahel, la corne de l’Afrique ou encore le conflit Israëlo-palestinien devraient être abordés lors de la discussion.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related