Subscribe

Dernier bilan Haïti: 50 000 morts dont 8 français

Huit Français sont morts dans le séisme qui a ravagé Haïti mardi, et ont été identifiés, selon le dernier bilan encore provisoire donné sur place vendredi par le secrétaire d’Etat français à la Coopération, Alain Joyandet.

Plus de 50 000 personnes ont été tuées et 250 000 blessées en Haïti lors du séisme de mardi, a annoncé vendredi le ministre haïtien de la Santé publique, Alex Larsen.

Près de 1,5 millions d’Haïtiens sont sans abri depuis la catastrophe, a ajouté le ministre lors d’un point de presse. Il a indiqué que le siège du gouvernement avait été transféré dans un commissariat de police non loin de l’aéroport international.

Alex Larsen a également annoncé que tous les centres sportifs de Port-au-Prince avaient été réquisitionnés et seraient transformés en centres de santé pour soigner les nombreux blessés.

Le ministre de la Communication a de son côté annoncé que des fosses communes seraient creusées pour enterrer les corps qui tombent en putréfaction.

De nombreux cadavres jonchaient toujours vendredi les rues de Port-au-Prince, la capitale d’Haïti, alors que des foules de gens se déplaçaient dans la ville.

Vendredi, deux sénateurs ont été retrouvés morts dans les décombres du Parlement effondré, a annoncé l’un de leurs collègues rescapé. Au moins cinq parlementaires sont grièvement blessés ainsi que plusieurs fonctionnaires du Sénat haïtien qui se trouvaient dans le bâtiment au moment de l’effondrement.

Plus de 15.000 corps ramassés

 Plus de 15 000 corps de victimes du séisme qui a ravagé mardi Haïti ont été ramassés et ensevelis, a déclaré vendredi le Premier ministre haïtien, Jean-Max Bellerive.

“Les corps de plus de 15 000 personnes ont déjà été collectés et ensevelis”, a déclaré le Premier ministre à la presse après une rencontre avec le secrétaire d’Etat français à la Coopération, Alain Joyandet.

Il a reconnu qu’il s’agissait là d’un bilan “extrêmement partiel”.

“Nous nous sommes contentés simplement de ramasser des morts qui étaient dans les artères” de la ville, a raconté M. Bellerive, alors que des milliers de corps se trouvent encore sous les décombres.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related