Subscribe

Dernière dinde de Thanksgiving en Irak pour les GI’s sur le départ‎

Des milliers de soldats américains se sont pressés dimanche dans une base militaire proche de Bagdad pour célébrer leur dernier Thanksgiving en Irak, qui sera aussi leur dernier vrai repas cuisiné jusqu’au retrait de l’armée américaine du pays prévu avant fin 2011.

Le repas traditionnel de Thanksgiving (jour d’Action de Grâces), très populaire aux Etats-Unis, a été avancé de jeudi à dimanche pour coïncider avec la fermeture du dernier réfectoire de la base de Victory, qui fut l’une des plus importantes en Irak, et est actuellement en train de plier bagage vers le Koweït. Quelque 6 600 soldats et employés de compagnies privées étaient conviés pour ce repas de fête au menu duquel figuraient la traditionnelle dinde et purée de pommes de terre mais aussi jambon, crabe, haricots verts et un vaste choix de desserts, selon le gérant du réfectoire, le sergent Christopher Quimbly, 38 ans. “Nous allons faire le repas de Thanksgiving ici aujourd’hui au lieu de jeudi car nous fermons boutique”, a-t-il expliqué.

Une fois le réfectoire fermé dimanche soir, les soldats devront se contenter de “rations de combat réchauffables” jusqu’à leur départ d’Irak, a-t-il souligné. Mais cette perspective n’a pas semblé entamer le moral des militaires, impatients de rentrer chez eux. “C’est une bonne chose, car nous savons que nous partons”, s’est réjoui le sergent James Scott, 45 ans, qui effectue son deuxième séjour en Irak.

Le président américain Barack Obama a annoncé le 21 octobre le retrait des derniers soldats encore stationnés en Irak d’ici à la fin de l’année. La guerre, qui aura duré plus de huit années, a fait plus de 4.000 morts dans les rangs américains.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related